Unholy Confessions
Bien le bonjour, ou bonsoir chers sorciers.

Bienvenue sur Unholy Confessions. Ne partez pas si vite. Cela fait longtemps que tu vas de forum en forum à la recherche d'un bon RPG ? Et bien reste car si tu aimes le temps des Maraudeurs, tu es bien parmi nous. Nous ne pouvons pas te dire plus car avec les dangers qui rôdent et qui touchent Poudlard, il serait dangereux de parler avec des oreilles indiscrètes qui nous écoutent.

Nous demandons 10 lignes minimum et nous garantissons une bonne ambiance. Nous avons déjà 68987 messages de postés, ce qui montre l'activité non stop de nos membres sur notre forum. Vous hésitez encore ?

Allez faire un tour chez nos PV ^^

Rejoignez nous <3
Le Staff, Remus Lupin & Sirius Black {Admin's} & Dorian Karlson & Charlotte Kered Ann {Modo's}

Forum disponible déjà depuis 2 ans !!!


Entrez dans l'univers des Maraudeurs et découvrez y une autre facette de la vérité, celle que vous vous créez. Plus de 2 ans ! Bonne ambiance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Melody of a sin feat. Nate Clayton

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Ven 2 Oct - 19:02

- T'as de drôles d'amis.

Nate étouffa un rire, goguenard, lâchant juste un bref "je sais". Pas en visant spécialement Rabastan. Mais aussi Zack. Après tout, l'un et l'autre, selon leurs propres critères étaient des connaissances "peu recommandables" non ?

Ouais, définitivement. Si comme Zachary l'avait dit, ses parents le voyaient comme un démon, c'est que la magie n'était pas quelque chose qu'il devait côtoyer souvent. Peut être des moldus ? Dans ce cas, définitivement, Rabastan et Zack était encore plus différent que le serdaigle et lui même.
Valait mieux veiller à ce qu'à l'avenir, ces deux là ne se croisent pas trop sous peine de créer une situation vite explosive.

Encore que Lestrange n'avait pas besoin de ce serdaigle pour se mettre dans des situations potentiellement éruptives... Il passait son temps à se disputer avec le moindre gryffondor ou "sang de bourbe" comme il disait. Oui, Nate avait conscience que le terme était très péjoratif, d'ailleurs, il ne l'utilisait pas. Mais ce dernier tombait dans son oreille plus souvent qu'à son tour...

Le serpentard se reconnecta à la réalité alors que son aîné semblait vouloir parler à nouveau.

- Tu veux que je te raccompagne aux cachots ?

Un instant surpris, les yeux écarquillés, le visage de Nate commença à prendre une mimique amusée. Et finalement, il éclata de rire. limite s'il ne se tenait pas les côtes.
Décidément, ce serdaigle là n'allait pas cesser de l'étonner, il ne semblait même pas faire exprès d'agir de telle manière qu'il paraissait caresser avant de frapper pour revenir aux caresses.

Tentant de reprendre son calme, Nate se passa une main sur le visage, encore à demi hilare :

- "Tu crois que je ne vais pas retrouver mon chemin, que je pourrais faire une mauvaise rencontre ou bien tu me test ?"

Le rire secouait encore ses épaules qu'il secouait la tête :

- "Honnêtement, c'est une très mauvaise idée je crois, mais si ça peut te faire plaisir, je n'ai pas d'objections."

Quasi en même temps, Zack avait reprit la parole et le blond dût presque plaquer sa main sur sa bouche pour ne pas repartir dans un rire sonore. Avec sa chance, il allait le vexer.

- "Pardon..." lui dit il finalement, toujours en essayant de revenir à un sérieux parfait.

A dire vrai, c'était difficile après tout ce stress et cette tension de garder du sérieux. Nate relâchait la pression en quelque sorte et rire était définitivement ce qu'il y avait de mieux.

Comme il avait enfin réussir à calmer les tremblements amusé qui le saisissait, le serpentard pensa normal de se répéter, pour assurer son sérieux :

- "Si tu veux venir jusqu'au cachot y a pas de problème. Mais on aura l'air idiot si je dois te raccompagner dans l'autre sens..."

Il sourit. Zack était probablement conscient qu'il n'allait pas forcément être le bien venu au milieu des autres serpentards n'est ce pas ?
Ca ne l'ennuyait pas qu'il vienne avec lui. A dire vrai, au pire, Nate en entendrait juste parler pendant des semaines. On essaierait de lui faire rentrer dans le crâne qu'il devrait mieux choisir ses amis, qu'on lui pardonnait à cause de sa jeunesse (et de ses fameuses allures angélique, pour une fois qu'elles lui étaient utiles...) mais qu'il allait falloir grandir et revenir à des "bonnes idéologies".

Nate connaissait le sermon par coeur.

Avec un sourire malicieux il termina :

- "J'imagines déjà le discours auquel je vais avoir droit pendant au moins le reste de la semaine."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Ven 2 Oct - 19:36

    Bon eh bien au moins, Nate reconnaissait qu'il avait des amis louches... Bien entendu, il avait très bien compris dans ce petit rire suivit de cette affirmation toute simple qu'il pensait aussi à lui... Mais Zacky ne s'offusquait pas de ça. Il savait qu'il était bizarre et peu fréquentable et ça, il l'assumait pleinement, c'était bien vrai. Par contre, pas sûr que ce soit le cas de cet idiot de Rabastan... M'enfin...C'était pas le sujet là, hein ? Il n'avait jamais autant penser à un Serpentard débile en si peu de temps. Décidément, Nate ne devait pas être bon pour sa santé !

    Le jeune homme se renfrogna cependant lorsque le gamin éclata de rire après son invitation. Ok... ça c'était frustrant. Zacky avait du succès habituellement et ça, il savait bien que c'était en partie grâce à son look gothico-rebelle. Ils étaient nombreux et nombreuses à aimer ça... ce n'était pas de sa faute, après tout. Ainsi, il avait rarement essuyé un refus du côté « raccompagnement », même si habituellement, ça ne finissait pas en avant de la porte, mais derrière. Faire rire de lui comme ça à propos d'une telle offre c'était... insultant.

    Carrément insultant...

    Le jeune homme croisa les bras, visiblement insulté, oui. Y'avait pas d'autres mots. C'était pas chic ça... Et puis, il faisait jamais rire les gens, d'abord ! Alors pourquoi Nate riait-il autant, là ? C'était vrai que ça avait quelque chose de réconfortant en même temps... Si ça n'avait pas été de sa fierté bafouée, en cet instant, le rire de Zacky se serait peut-être mêlé à celui de Nate. En fait, il aimait bien ces échos encore un peu cristallin, une voix qui prenait parfois des penchants enfantins alors que d'autre fois, elle pouvait étonnamment être plus grave, surtout quand le sujet s'y portait. Zacky aimait bien cela.

    Il écouta tout de même les paroles de Nate, assez satisfait que le garçon accepte. Mais, il garda son attitude insultée, très peu enclin à céder du terrain. Il secoua la tête lorsqu'il parla de le raccompagner dans l'autre sens. Non mais.. il n'allait quand même pas se perdre. Et puis, les Serpentards ne lui faisaient pas peur, loin de là.


    - Un aigle, ça mange les serpents !

    Il posa une main sur sa hanche, observant avec une fausse attention les ongles peints en noir de sa main droite. Bon... Alors il faisait quoi là ? Il le raccompagnait ? Nate semblait être bien d'accord, lui. Alors ça ne donnait envie que de pousser un peu sa chance et de le faire pour vrai. Parce que dans le fond, Zacky s'était surtout attendu à un joli « non » bien sentit. Mais, ce n'était pas le cas. Finalement, son air insulté fut doucement remplacé par un petit sourire.

    - Ouais, c'était un peu pour te tester... mais j'ai aussi envie de le faire.

    Apparemment, Nate n'avait pas trop peur des discours auxquels il aurait droit à cause de cette petite escapade accompagnée. Il pencha légèrement la tête sur le côté, observant avec attention le Serpentard, l'air toujours amusé, puis il leva lentement le bras et pointa le visage de Nate.

    - J'aime ce sourire-là.

    Un sourire gamin, mais terriblement séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Ven 2 Oct - 20:07

D'accord, il avait l'air offensé, vraiment, mais c'était tout ce qu'il y avait de plus nerveux cette crise de rire là. Un peu comme une éclaircie après un violent orage.
Parce que oui, l'image collait parfaitement. Un gros, très gros orage qu'il venait d'essayer d'un revers de main. Comme quoi finalement, même la brise avait de l'effet sur le temps, malgré la faiblesse de son souffle...

Nate ne pouvait pas pour autant s'empêcher d'avoir ce sourire amusé par la situation. Zack devrait essayer un peu, juste pour voir ce que ça pouvait faire de se laisser aller aux bons sentiments.

- Un aigle, ça mange les serpents !

Tien donc ? Commençant à faire demi tour et attendant que le brun le rejoigne, Nate lui envoya une petite oeillade l'air de dire "vraiment ?"

- "Il ne doit pas avoir très faim l'aigle parce qu'il a un serpent sous les yeux depuis trois jours et que ce dernier est toujours vivant."

Aucune arrière pensée, juste l'envie de démonter un peu cette petite pique de défense. Mais c'était mignon et flatteur quelque part, cet acharnement à vouloir le raccompagner. Rien que le plaisir que ça procurait au serpentard valait bien les petites remontrances qu'il allaient devoir subir. Peut être même que Serena s'y mettrait si ça se trouve, mais il en doutait. Sa soeur se mettait souvent devant lui pour essayer des reproches à sa place. Il faudrait que ça cesse d'ailleurs, il lui en parlerait.

- Ouais, c'était un peu pour te tester... mais j'ai aussi envie de le faire.

Que pouvait il ajouter à ça ? Définitivement rien. Zack pouvait bien le tester s'il en avait envie, il était prêt à relever tous les défis et n'avait pas tellement peur de se planter lors de ces tests. Il se demandait néanmoins quel était le seuil de tolérance du serdaigle vis à vis de ses erreurs. Mais bon, le blond ne mettait déjà pas de vraies barrière à la sienne alors imaginer celle de quelqu'un d'autre...

A présent l'aîné du duo avait retrouvé un sourire amusé à son tour, la situation était nettement plus détendue. Quand l'ado pointa son visage du doigt, il le regarda, curieux. Un problème ?

- J'aime ce sourire-là.

De fait, le sourire revint, tout en même temps qu'une légère coloration sur ses joues.

- "T'es bête... Allez vient..."

Et il tourna les talons, accélérant le pas pour rester devant jusqu'à ce que le plaisir que le compliment lui avait procuré ne soit plus lisible sur son visage.
Arrivé près des escaliers, il avait retrouvé un air tranquille et dès que Zachary fut à sa hauteur, il commença à descendre les marches.

C'est qu'il y en avait, des marches, avant d'arriver aux cachots hein... Passer du septième étage aux sous sols ça ne se faisait pas une deux minutes... D'ailleurs il aurait été tout aussi bien d'admettre le transplanage à l'intérieur de l'établissement. Nate était convaincu qu'on pouvait gagner un temps monstrueux dans une seule journée si on évitait les escaliers. Surtout quand ceux ci, n'en faisant qu'à leur tête, les obligeait à faire moultes détours.

Ils croisèrent d'autres élèves, probablement un peu curieux, mais pour la plus part finalement, qui n'appartenaient ni aux serpentards ni aux serdaigle, il n'y avait rien de particulier à observer. Pas que les visages ne lui étaient pas familiers mais pour certain ils ne devaient pas avoir spécialement envie de se prendre la tête soit avec Nate pour des raisons finalement assez fantaisistes... Soit avec Zack pour des raisons... Ouais, finalement assez fantaisistes aussi.

Le silence qui accompagnait leur petit trajet n'était pas dérangeant du point de vue du blond, valait mieux rien dire que de dire des âneries bien sûr... Encore qu'un peu de babillage aurait pu être de bon goût...

- "Tu vas faire quoi après ?"

Wouha, quelle imagination dans le choix du sujet, il méritait une médaille là. Même plus : un prix. Et 200pts pour serpentard tiens pendant qu'on y était, avec un trophée pour la salle où ils s'étaient rencontré. Le trophée pour le lancement de sujet le plus pourris de tous les temps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Ven 2 Oct - 20:44

    L'aigle ne dit rien face à la réplique du serpent, mais de toute façon, son regard voulait tout dire... ou presque. Il observa avec attention le petit serpent en question, qui aurait du être sa proie, se demandant justement pourquoi il n'avait pas attaqué un peu plus tôt... et pourquoi il ne le faisait toujours pas. Après tout, c'était une proie très alléchante... plus que n'importe quelle autre proie. Peut-être était-ce leurs différences, ou encore son inaccessibilité... Mais quoi qu'il en soit, Nate était décidément bien attirant... mais Zack ne pouvait se convaincre de le considérer comme un autre amusement passager. Il fallait se rendre à l'évidence ; il ne voulait pas faire de mal au garçon.

    Mais, il n'ajouta rien de toute façon, parce que ça ne servait à rien et que ça ferait peut-être même peur au garçon. Parfois, Zacky pouvait tenir des propos assez déplacés sans même s'en rendre compte... et là il ne voulait pas vraiment que ça ait lieu. Il se tut donc, haussant seulement les épaules en lançant un regard qui voulait dire « Attention à tes fesses, mon grand ». Il n'avait pas peur ? Apparemment pas tant que ça, il osait encore rire devant lui. Et justement, ce magnifique sourire qu'il venait tout juste de complimenté revint sur le visage d'ange du blondinet. Bête ? Non, il avait seulement du goût. C'était très différent.


    - Si tu dis que je suis bête chaque fois que je te sors un truc du genre, on en est pas sortit hein...

    Il fit un petit sourire en coin à Nate, à la fois malicieux et légèrement séducteur. Bon, okay ! Il pouvait pas s'en empêcher... C'était plus fort que lui. Mais il était tellement moins pire que d'habitude... Rooh et puis... il fallait pas se mentir, c'était ça le contrat, non ? M'enfin. Sans plus attendre, Zacky se mit en route, rattrapant Nate pour marcher à côté de lui. Il garda le silence, appréciant seulement la compagnie qu'il avait et ce, aux yeux de tous. C'était quand même assez... surprenant. Oui, c'était le mot. Zacky était surpris que Nate ne semble pas plus mal à l'aise à être avec lui, comme ça, au milieu de tous les élèves. C'était une agréable surprise, il fallait le préciser.

    Après quelques minutes de silence, le jeune homme sembla en avoir assez de cela. Zacky ne pu réprimer un petit sourire moqueur à la question du garçon. C'est qu'il en avait vraiment marre du silence, hein ? Alors... Zacky réfléchit un peu, puis finalement, il haussa les épaules.


    - J'en sais trop rien... Tu étais mon seul truc de prévu dans la journée.

    Probablement le plus intéressant aussi... Parce que next, il allait probablement aller se terrer du côté de la forêt interdite ou encore dans leur salle de bain pour fumer des trucs pas catholique. Ça lui ferait passer son mal de crâne naissant et aussi pour lui remettre les idées en place. De plus, il avait encore rien pris aujourd'hui, ce qui était un miracle en soit. Il était hyper stressé ces derniers jours...et ça commençait à paraître. Ah mais ça, il dirait pas hein... Pas question que Nate se sauve en courant.

    - Et toi ? … à part parler avec le génialissime Rabastan ?

    Bien entendu, le ton était très sarcastique. Il n'avait pas encore eu de démêlés avec lui, mais savait que quelques personnes autour de lui en avait eu et... non décidément, il ne le portait pas dans son coeur. Zacky grogna en enfonçant les mains dans ses poches, puis dit à voix basse :

    - T'es vraiment différent, je te l'accorde...

    Nate n'avait pas rit de lui à cause de ses ascendances moldues, non ? Ok... il ne lui avait pas dit clairement qu'il était né moldu. Mais, c'était un peu évident, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Ven 2 Oct - 22:11

- Si tu dis que je suis bête chaque fois que je te sors un truc du genre, on en est pas sortit hein...

C'était peut être vrai, néanmoins ça avait le mérite de camoufler sa gêne, ce qui avait, pour l'heure, un côté très positif de son point de vue. En plus il ne l'avait pas dit méchamment et Nate sentant dans le ton de Zachary que de toute façon, il n'était pas fâché.

Quand à ce que le serdaigle comptait faire après l'avoir "raccompagné" -décidément, le terme le faisait rire- il ne semblait pas y avoir franchement réfléchit. Pour être honnête, le serpentard non plus n'y avait pas réfléchit. Bien sûr il voulait voir Rabastan pour lui parler des vacances qui arrivaient. Sirius lui avait dit, quelques jours auparavant, que Serena serait peut être invité au manoir Lestrange. Ce qui n'était pas tellement impossible compte tenu du fait que la jeune femme était la nièce de la maîtresse de maison et accessoirement la petite amie officielle de l'un des fils. Ca et l'anniversaire du serpentard qui allait fêter sa majorité. paraît il qu'une grande soirée était organisée. C'était bête mais il n'avait aucune idée de si oui ou non, Serena et lui étaient invité. Si c'était le cas, probablement que leur père le serait aussi.

De fait, il espérait être vraiment invité. A tout le moins, si son père comptait venir. Mais il ne cessait de faire les louanges du jeune homme, il n'allait pas manquer ça s'il pouvait y aller, si ?

Un pic de jalousie surprit Nate qui se renfrogna une seconde avant de récupérer un air plus tranquille. Il avait fait de Rabastan un modèle qu'il devait suivre pour entrer dans les bonnes grâces de son père. Pas que ce dernier le renie ou quelque chose de ce type bien au contraire, mais il voulait que son paternel soit prit de cette même fierté en parlant de lui.

- Et toi ? … à part parler avec le génialissime Rabastan ?

Décidément, Zack avait le chic pour lui parler de ce qui, justement, le tracassait ou lui passait par la tête à chaque fois.
Encore qu'il lui fit une moue légèrement désapprobatrice devant le sarcasme. Mais il comprenait. Il se doutait de l'effort que devait faire son compagnon pour garder un ton malgré tout aussi léger.

C'était agréable de se rendre compte de ses efforts.

Cette fois c'était le serdaigle qui se renfrognait. mains dans les poches et tête basse il grommela quelque chose qui fit sourire Nate. Certes il n'était pas sûr que c'était un compliment. D'ailleurs sur le moment, il avait faillit mal le prendre.

C'est à dire que cette phrase qu'il venait de prononcer avait véritablement deux sens différents. Mais comme Nate n'avait pas envie de se battre sur le sujet, il esquiva, revenant à la question précédente.

- "Je dois le voir pour savoir ce que je fais de mes vacances."

Tiens d'ailleurs, que faisait Zack pour ces dernières ?

- "J'ai pas spécialement envie de rentrer chez moi si c'est pour les passer seul... Ca dépendra de pas mal de facteur."

Puis comme il ne répondait pas à la question, il poursuivit, haussant les épaules :

- "Sinon je ne sais pas... Allez manger un morceau sans doute parce que j'ai l'estomac dans les talons, finir mes devoirs rapidement histoire d'être tranquille... La routine quoi..."

Les émotions, ça creusaient !

Et comme il venait de se trouver un sujet, il décida d'embrayer, alors qu'ils approchaient tout doucement des sous sols. Ca se voyait car ils croisaient de plus en plus d'élève de chez serpentard ou poufsouffle.

- "Tu fais quoi pendant tes vacances ?"

Même si c'était pour des raisons visiblement différentes, il semblait évident à Nate que Zachary ne devait pas être enchanté de rentrer chez lui pour la durée des vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Sam 3 Oct - 4:31

    Oh... Alors Nate consultait Lestrange pour savoir ce qu'il allait faire de ses vacances ? Quelles jolies vacances en perspective... Bon, là il n'avait pas trop besoin de parler. Il allait avoir les pires vacances... comme toujours. Ça devenait toujours un peu pire à chaque année ; il y était habitué maintenant. Il devait endurer ses parents et leurs mœurs de fanatiques... et aussi leurs reproches sur sa capacité hors norme à attirer le démon dans leur maison et blablabla... L'enfer, c'était eux qui le créaient, pas lui ! Mais ça, fallait pas essayer de le leur expliquer...

    Ainsi, Nate allait passer les vacances seul s'il n'allait pas avec Lestrange ? Toutes les vacances ? Zacky posa un regard interrogateur sur Nate, mais avant d'ouvrir la bouche, un éclair de génie le traversa. Bah oui ! Il parlait des vacances de février, naturellement. Zacky se flagella mentalement pour sa stupidité. Il les avait presque oubliée, celles-là... Normal, il n'allait rien faire de particuliers. Pas question de sortir d'ici si c'était pour retourner chez les cinglés qui lui servaient de parents. Déjà qu'il devait être le seul élève à bénir le dôme qui recouvrait Poudlard...

    Et la question des vacances lui fut posée... Il haussa les épaules, tentant de rester neutre, comme si ça lui était complètement égal.


    - Je reste ici.

    Oui... pas question d'aller où que ce soit si ses parents étaient dans le coin. Il aurait bien pu aller chez un ami... mais ce n'était vraiment pas son genre, même chez Do. Il n'y irait que si vraiment il y avait une urgence. Autrement, il ne voulait pas s'imposer... Pas pour ce genre de chose, en tout cas. Ce n'était pas vraiment sa tasse de thé... Au moins, il avait la chance de pouvoir rester ici sans que ses parents fassent une crise... Il leur avait tout simplement dit qu'il voulait profiter de la bibliothèque de Poudlard pour améliorer ses notes. Ils n'étaient pas très ravis de ça, prétextant que la magie était encore une tentation du diable, mais au moins, ils n'avaient pas d'arguments chocs face à la direction...

    Le jeune homme leva la main vers son épaule et réajusta son sac, qui commençait à lui faire mal à l'épaule. Il avait mis quoi dedans pour que ce soit aussi lourds que ça ? Pff... Parfois, il lançait des trucs sur son lit et ça entrait dans son sac. Il avait peut-être même un soulier là-dedans si ça se trouvait...


    - Et tu... comptes passer cette semaine avec des amis, dans ce cas ?

    Il avait préféré que le sujet soit renvoyé à Nate plutôt que de continuer à parler de lui-même. Il ne voulait pas qu'on s'apitoie sur son sort ou pire... que le Serpentard lui pose des questions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Sam 3 Oct - 5:02

Ainsi donc Zack allait passer ses vacances à Poudlard. Chose que Nate n'avait jamais fait mais il évita d'y faire la moindre allusion. Il savait d'expérience que les élèves qui ne bougeaient pas de l'école étaient souvent ceux qui avaient des problèmes à la maison ou ce genre de chose.

Le serpentard mourrait d'envie de lui poser la question. Les mots lui brûlaient littéralement les lèvres, mais comme Zachary semblait encore vouloir dire quelque chose, il était bien obligé de se museler tout seul. Et puis... C'est pas parce qu'ils avaient fait une sorte de pacte bizarre dans la tour d'astronomie qu'il devait tout à coup l'assommer de questions...

- Et tu... comptes passer cette semaine avec des amis, dans ce cas ?

Hein ? La question posée sur le bout de la langue de Nate avait ripé et il s'étranglait avec tant il était surprit par la façon que Zack avait de lui renvoyer la balle aussi rapidement. "Je reste" mais rien de plus ? Pas de pourquoi, ni d'avec qui...?

Bon ok... Il allait répondre alors, et il poserait la question qui venait de lui échapper juste après.

- "Oui et non. Je ne sais pas ce que fait Serena. Serena c'est ma soeur."

Il précisait parce que vu qu'il n'avait pas spécialement parlé de sa famille, le serdaigle ne pouvait pas devenier. Du moins de son point de vue il ne pouvait pas.

- "Mon père n'est jamais là non plus donc si c'est chez moi ben... Seul. Si y a effectivement autre chose, je suis pas au courant alors je peux pas te dire ce qu'il y aurait au programme."

Le blond fit une courte pause pour y réfléchir. C'était définitivement un point à éclaircir et même s'il ne tombait pas sur Rabsatan au dortoir, il faudrait qu'il aille attendre Serena à la fin de l'un de ses cours pour qu'elle lui donne plus d'information.

- "Mais j'aimerais assez que mon père soit là cette fois."

Cette perspective était réjouissante de son point de vue. La dernière fois qu'il avait vu son père c'était pour les fêtes et encore, sur les deux jours où il avait été présent, il avait passé le gros de son temps enfermé dans son bureau. Parfois Nate avait même du mal à mettre un visage sur la silhouette de son paternel et ça lui faisait un peu peur. Il ne pouvait déjà pas se souvenir du visage de celle qui l'avait mit au monde alors s'il devait perdre la seconde figure parentale...

Il eu un bref frisson à cette idée fort peu réjouissante et de fait, à son tour, il refila le bébé au brun :

- "C'est un choix de rester ici ?"

Au moins ne posait il pas la question de façon trop abrupt non plus, il n'était pas complètement barbare... Même qu'en de (très) rares occasions, il savait faire preuve de tact...

Nate commença à descellerer sinon à ce rythme, ils arriveraient aux cachots avant d'avoir finit leur petite conversation.
Se tournant vers Zack pour l'avoir de visu lorsqu'il répondrait, il nota que comme ils se l'étaient imaginés, certains regards se faisaient insistant.
L'adolescent se contenta d'une oeillade noir à l'un d'eux avant de reporter son attention sur son compagnon.

Le serpentard se redemandait, tout à coup, si l'idée était bonne. Se balader ensemble c'était facile, mais ne tentaient ils pas le diable là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Sam 3 Oct - 5:17

    Nate semblait être surpris... de la question ? Ou bien du changement rapide de sujet ? Si c'était du deuxième choix, il allait devoir s'y faire, car Zacky était comme ça. Il passait souvent du coq à l'âne, souvent parce que ça l'arrangeait comme ça, parfois parce qu'il était très curieux et voulait en savoir plus. Mais, habituellement, c'était tout simplement pour éviter de répondre avec trop de précision à des questions le concernant personnellement. Il préférait alors renvoyer la question à son interlocuteur. Souvent, les gens étaient assez égoïstes dans l'ensemble et oubliaient qu'ils avaient posé une question, préférant parler d'eux. Mais, Zacky n'était pas certain que la tactique fonctionne très bien avec Nate...

    Le jeune homme lui répondit, au moins. Le Serdaigle avait l'impression qu'il n'en avait pas fini avec le petit serpent et ses questions, mais au moins, c'était passé pour l'instant. Il hocha la tête, suivit d'un « hmmm... » lorsque Nate lui dit que Serena était sa soeur. Il savait - du moins se doutait - que Nate avait une soeur, mais n'était certain de rien. Il savait donc encore moins son nom. Serena... Ok. Il croyait savoir qui s'était. Elle était assez populaire elle aussi... Comme quoi malgré tous leurs slogans de vivre ensemble, Poudlard était toujours une école assez axée sur la pureté du sang... Les gens les plus populaires l'étaient tous, même ces Maraudeurs.... Enfin, peut-être qu'ils n'avaient pas le sang pur non plus, il n'en était plus trop certain et puis, ce n'était pas le temps de s'enrager pour rien. Tout retomberait sur Nate et ce n'était pas une très bonne idée...

    Le jeune homme semblait assez peiné de l'absence de son père, comme il en parlait. Zacky arrêta de fixer le sol devant lui pour poser ses yeux sur Nate. Alors comme ça, il ne voyait pas souvent son paternel ? Et puis... n'avait-il pas déjà laissé entendre d'une façon plutôt théâtrale que sa mère était décédée ? Ça ne devait pas être trop facile, si c'était le cas... Zacky ne quitta pas le garçon des yeux en demandant :


    - Il est occupé... à cause de son boulot ?

    C'était souvent la cause... Un peu trop souvent. Les gens faisaient des familles en oubliant qu'ils avaient des enfants, ce qui était assez pitoyable selon Zacky. Lui, il n'aurait pas de famille... donc pas de problème. De toute façon, l'amour était une invention des humains pour avoir l'impression d'être utiles, rien de plus. Il n'y croyait tout simplement pas. Le jeune homme se demanda, tout en fixant l'ange blond, si lui y croyait. Mais de là à le lui demander, c'était une autre paire de manche. Dans le genre question débile, on ne faisait pas mieux !

    Et voilà, comme il aurait du s'en douter, la question lui revint. Zacky baissa à nouveau les yeux au sol, se demandant jusqu'où Nate oserait pousser sa curiosité. S'il voulait en savoir plus, Zack ne serait pas celui qui la lui donnerait facile... Il devrait travailler pour déterrer tous les mauvais souvenirs. Même Dorian ne savait pas tout... Mais ça, c'était pour ne pas voir les yeux plein de colère et de déception de son ami sur lui. Pour ce qui était de la famille, il en avait parlé à Dorian. Ça avait pris du temps, mais il avait fini par le faire...


    - Oui.

    Tout simplement. Oui, c'était un choix de rester à Poudlard. Sinon, il serait retourné chez lui. Mais, il n'en était tout simplement pas question. Alors aussi bien rester ici ! Le jeune homme jeta un coup d'oeil autour de lui, tentant de se changer les idées. Il espérait que Nate allait changer de sujet, mais n'y comptait pas trop. Zacky commençait cependant à stresser... Pas de mensonges, hein ? Il n'en avait pas encore dit... Il ne faisait que retenir ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Sam 3 Oct - 15:15

La partie de ping pong continuait, mais Nate avait de plus en plus de mal à renvoyer la balle. Pas qu'il était spécialement mal à l'aise de se retrouver là avec Zachary mais ces quelques regards inquisiteurs le mettaient de fort mauvaise humeur.

De fait, il répondait de façon évasive. Tout en restant dans leur deal puisqu'il ne mentait pas. Est ce que son père était absent à cause de son travail ? Oui. D'ailleurs il opina. Mais déconcentré le fait qu'ils arrivaient à destination, il en oublia jusqu'au fait que répondre de façon orale aurait été plus significative.

Néanmoins, il était encore assez dans la conversation pour noter le "oui" simple du serdaigle en réponse à sa question. Est ce que le sujet roulait sur un terrain glissant ? En tout cas le brun ne semblait pas vouloir s'étendre dessus ce qui, au lieu de faire se dire à Nate qu'il devrait peut être changer de sujet ne faisait en réalité qu'aiguiser sa curiosité...

Dire que le serpentard mourrait d'envie de poser la question était finalement un euphémisme, toute fois il ne pouvait pas forcément poser la question de but en blanc.Il ne tenait pas non plus à passer pour un gamin piquant un beau caprice... Qui plus est, si se disputer avec Zacky ne le dérangeait pas outre mesure -c'était facile à dire tant que ça n'avait pas lieu, n'est ce pas- il préférait éviter de ce disputer au milieu d'adolescents prêts à venir lui prêter main forte d'un claquement de doigt.

Pas spécialement que les quelques visages familiers de serpentard que Nate reconnaissait seraient venu "l'aider" pour lui... Non, s'aurait juste été une bonne excuse pour s'en prendre à un serdaigle né de parents moldus et pour le moins excentrique.
Il faisait certes confiance au brun pour savoir se défendre, il devait en avoir vu d'autre depuis cinq ans, néanmoins il ne voulait pas que ce genre d'incident arrive "par sa faute".

Cessant donc de marcher, il attrapa le bras de l'adolescent qui marchait à côté de lui pour l'arrêter également.

- "Zachary attend."

Il fronça les sourcils le temps de trouver ses mots. Et après un regard au dernier couloir qui les séparait de leur point de chute, Nate revint au visage assombrit d'une flopée de mèche ébène.

- "Ce sujet m'intéresse vraiment, j'ai très envie qu'on en discute. Sérieusement."

Nouveau regard à l'angle du couloir :

- "Mais pas ici."

Le blond tenta de sourire, espérant que Zack ne serait pas fâché de ce revirement de situation. Il ne fallait pas que le brun s'imagine qu'il n'avait pas envie de passer du temps avec lui actuellement. Au contraire, cette perspective accélérait sensiblement son rythme cardiaque.

- "Je crois que c'est pas la peine de vouloir atteindre le sommet de la montagne avant d'en avoir franchit les flancs si tu vois ce que je veux dire."

Comprendre que vouloir s'afficher en train de bavarder c'était tout à fait normal, mais vouloir commencer directement devant les dortoirs des serpentards, c'était peut être viser trop haut des le départ. Il n'y aurait pas que Nate qui aurait des commentaires.

Zack aussi, il le réalisait. Comment les amis du garçon allaient il prendre le fait qu'il se baladait avec un "sang pur" de bonne famille, serpentard et qui ne reniait pas les propos discriminatoires des membres de sa maison ? Même si personne ne le voyait comme quelqu'un de violent -moralement parlant- à ce niveau là, il n'en restait pas moins quelqu'un de très passif et à bien des égares, cela ne lui attirait pas que de sympathisant.

- "Je peux finir tout seul, je te remercie d'être venu jusque là."

Nate sourit, pas vraiment confiant mais à tout hasard il affirma sa prise sur le bras du serdaigle avant de le relâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Dim 4 Oct - 20:07

    Zacky avait l'impression que cette conversation risquait de faire l'effet d'un bombe à retardement... Elle grossit... encore et encore... puis explose sans crier gare. Zacky était un peu comme une de ces bombes, mais là, c'était pire. Il ne voulait pas en parler... et avait l'impression qu'au contraire, Nate voulait en savoir beaucoup plus que ce qui avait été dit. Il en avait déjà trop dit... et il aurait pourtant fallut qu'il continue comme ça ? Non, pas question ! Ça avait tout prit pour qu'il se confie à Dorian... Et il n'avait pas l'intention de recommencer ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. À quoi bon tourner le fer dans la plaie, après tout ? Et puis, Nate n'en avait probablement rien à battre... Ce n'était que de la curiosité mal placée !

    Le jeune homme était donc sur le point de lui dire assez brusquement de se mêler de ses affaires... même si c'était un peu contre l'entente qu'ils avaient mis en place entre eux. Mais, il ne voulait pas que Nate s'infiltre ainsi dans sa vie. Il n'avait pas prévu ça... et ne voulait pas de ce genre d'imprévu. Cependant, le Serpentard ne lui laissa pas le temps de s'exprimer, presque comme s'il avait lu dans ses pensés, comme s'il savait que la bombe allait bientôt exploser.

    Zacky s'arrêta net lorsque le Serpentard lui saisit le bras. Il se tourna vers lui, posant son regard d'acier sur le jeune homme. Vraiment... il n'avait pas apprécié le simili interrogatoire... qui n'avait même pas vraiment commencé. Mais, c'était déjà trop pour lui. Le regard de Zacky se durcit lorsque Nate déclara que le sujet l'intéressait. Et bien lui, ça ne l'intéressait pas du tout ! Mais, il se radoucit à la suite. Au moins... ça lui laissait l'opportunité de filer en douce sans que Nate ne soit insulté parce qu'il ne respectait pas lui-même les règles de leur « contrat ».


    - Ça me va.

    Son ton était toujours dur, mais il était plus ou moins content tout de même. Ainsi, il allait pouvoir retourner dans son dortoir en paix et réfléchir à tout ça tranquillement. Et réfléchir, là, il en avait sacrément besoin ! Tout ce qui s'était passé au cours des trois derniers jours.. Zacky s'était surtout laissé emporté sans lutter contre le courant, laissant aller les choses. Mais là, il devait faire quelque chose... parce qu'il avait de plus en plus de mal à quitter Nate sans tenter de le retenir et ça, c'était stupide au plus haut point.

    Le Serdaigle regarda la main sur son bras jusqu'à ce que Nate le relâche, quelques secondes après. Il poussa un petit soupir, puis finalement, se plongea à nouveau dans le regard hazel du jeune homme. Oui, c'était mieux d'en finir là pour aujourd'hui. Les regards étaient tous posés sur lui et si ça ne le dérangeait habituellement pas, là il ne voulait pas non plus avoir plein d'ennuis... et ça risquait d'être bientôt le cas. Mais, malgré tout, il étira le bras et passa rapidement la main dans les cheveux blonds du garçon, sans les ébouriffés cette fois. Puis, il murmura :


    - Si jamais tu as envie de te promener du côté de la grosse statue d'aigle au cinquième étage, il se pourrait qu'elle te pose une question. Ce serait dommage de ne pas trouver la réponse, hmmm ?

    Puis, il tourna rapidement le dos au garçon et entreprit de refaire le chemin à l'inverse, sans regarder en arrière. Là, c'est lui qui irait se promener du côté du cinquième... pour aller se cacher quelques heures et penser à tout ça... ou oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   Dim 4 Oct - 21:50

Le bon côté, c'est que Zack semblait d'accord pour en rester là. Il n'avait même pas eu besoin d'argumenter ou de discuter.
Le mauvais point néanmoins, c'était ce ton froid et cette lueur un peu effrayante au fond du regard clair. Est ce qu'il s'était passé quelque chose qui avait échappé à Nate...?

En tout cas, fallait il l'admettre mais... Le blond s'était littéralement sentit transpercé par ce regard. Et outre cette froideur incompréhensible, cet air fier et rebelle lui avait néanmoins laissé un à priori positif intérieurement. Ce Zachary ne serait probablement jamais aussi intéressant qu'avec cette mine renfrognée et ce sentiment qu'il laissait d'être tout à fait inapprivoisable.

De fait, simplement troublé de se rendre compte que cette attitude qu'il condamnait lui procurait, même à contre courant, un vague sentiment de plaisir le fit rester pour le moins inerte. Il ne réagit pas à cette froideur, ni oralement ni même pas un jeu de regard.
Zack venait de s'imposer pour cette fois sans qu'il le remette en question et un partie de l'orgueil de Nate était piquée au vif. Mais trop tard pour réagir. Le faire avec retardement c'était pire que d'être battu.

Mais s'il avait pensé être troublé jusque là, le serpentard se retrouva complètement perdu quand en face de lui, l'aigle avait levé une main pour la porter vers son visage. Tellement surprit par ce mouvement qu'il n'avait pas bronché, son regard se contentant de laisser transparaître sa surprise avant qu'à son tour, il se durcisse.

Voilà bien le genre de comportement que Nate ne voulait pas avoir. En tout cas pas devant les cachots.
Il se gifla mentalement. Il fallait qu'il écarte vivement cette main qui passait dans ces cheveux. Est ce que le brun le faisait exprès ? Est ce que, sachant ses penchants et ayant connaissance du veto qu'il avait posé dessus, il avait décidé de le provoquer à ce petit jeu ?

Si tel était le cas, le serdaigle y arrivait avec beaucoup de réussite.

Ce simple mouvement qui n'aurait dût rien lui faire avait été comme une douche froide.

- Si jamais tu as envie de te promener du côté de la grosse statue d'aigle au cinquième étage, il se pourrait qu'elle te pose une question. Ce serait dommage de ne pas trouver la réponse, hmmm ?

La douche froide devint brûlante avec cette simple phrase murmurée juste pour lui. Nate ne bougeait toujours pas, osant à peine jeter un oeil à ceux qui les avait observé jusque là. heureusement depuis les doigts agiles avaient quitté ses cheveux blond et la seule preuve du trouble qui était le sien était ces battements de coeur désordonnés. Il aurait voulu lui balancer sa main dans la figure pour lui avoir faire ça.

Voilà que Nate se retrouvait entre colère et plaisir honteux. Parce que qui qu'on soit, quand une personne physiquement agréable avait ce genre de geste envers vous, on ne pouvait pas s'empêcher d'en tirer un certain plaisir. Inutile de se le nier à soi même. Et ce même s'il n'avait sûrement pas l'intention de l'admettre devant le serdaigle. Pas moyen de s'avouer que ces attentions le touchait.

Quand au contenu de cette phrase, c'était encore pire. Est ce que c'était bien malin de sortir ce genre de phrase pas spécialement anodine ? Du moins, sans cette caresse du bout des doigts, il aurait pu le prendre en rigolant mais là ça ne lui donnait pas vraiment envie de rire...
Fichtre... Que de question qui se bousculaient.

La statue d'aigle au cinquième étage... La salle commune des serdaigles ? Poser une question...? Le mot de passe ? une énigme ?
Non... Il ne pouvait pas faire ça n'est ce pas ? Il ne pouvait pas aller jusqu'à la statue des serdaigle pour tenter de trouver une réponse à une énigme... On allait le prendre pour un fou. Et puis quoi ? Même s'il y parvenait, il n'allait pas entrer, comme un touriste, prétendant qu'il cherchait les toilettes... Pire : devoir annoncer qu'il cherchait Zacky.

C'était terriblement frustrant quand le coeur disait oui et la raison non.

Comme ses pensées affluaient à toute vitesse, il n'eut le temps de rien dire immédiatement. Et difficile, dès lors que le serdaigle avait déjà fait demi tour pour s'en aller, de le retenir pour lui demander plus d'explications. Comment formuler ses interrogations de toute façon ?

Zack ne se moquerait il pas de lui finalement ?

Fronçant les sourcils, Nate fit donc un pas en arrière, gardant un petit regard incertain sur le dos de l'autre garçon.

- "Nate ?"

Il faillit sursauter en sentant cette main sur son épaule. Ses yeux se tournèrent vers l'élève qui l'avait ainsi interpellé. Un serpentard en cinquième ou sixième année il ne savait plus.

- "Un problème ?"

Nate reporta son regard vers la silhouette qui disapraissait à l'angle de l'escalier et se dégagea de cette poigne, récupérant son attitude légèrement distante pour donner le change.

- "Aucun... Merci."

Et il partit à son tour vers son dortoir, il avait besoin de réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melody of a sin feat. Nate Clayton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melody of a sin feat. Nate Clayton
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Nate Yassine Taylor || Finished
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» Nate Parker (gryf)
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unholy Confessions :: 
La Tour d'Astronomie
-
Sauter vers: