Unholy Confessions
Bien le bonjour, ou bonsoir chers sorciers.

Bienvenue sur Unholy Confessions. Ne partez pas si vite. Cela fait longtemps que tu vas de forum en forum à la recherche d'un bon RPG ? Et bien reste car si tu aimes le temps des Maraudeurs, tu es bien parmi nous. Nous ne pouvons pas te dire plus car avec les dangers qui rôdent et qui touchent Poudlard, il serait dangereux de parler avec des oreilles indiscrètes qui nous écoutent.

Nous demandons 10 lignes minimum et nous garantissons une bonne ambiance. Nous avons déjà 68987 messages de postés, ce qui montre l'activité non stop de nos membres sur notre forum. Vous hésitez encore ?

Allez faire un tour chez nos PV ^^

Rejoignez nous <3
Le Staff, Remus Lupin & Sirius Black {Admin's} & Dorian Karlson & Charlotte Kered Ann {Modo's}

Forum disponible déjà depuis 2 ans !!!


Entrez dans l'univers des Maraudeurs et découvrez y une autre facette de la vérité, celle que vous vous créez. Plus de 2 ans ! Bonne ambiance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]

Aller en bas 
AuteurMessage
Iliana Preston
Le Coeur A Sa Raison Que La Raison Ne Connait Pas
avatar

Féminin
Capricorne ▌Nombre de messages : 110
▌Age : 30
▌Date d'inscription : 19/03/2009

▌Âge et année : 15 ans / 5e année


▌Baguette magique : Bois d'Aubépine, cheveu de Vélane, 28,5 cm.(Très souple. Puissante aux enchantements, et métamorphoses).
▌Sort favori : Lumos et Expelliarmus... x) Pour la musicalité de ces mots.

▌Humeur : Envie de prendre le large, envie de prendre les airs ! ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Dim 11 Oct - 12:30

    La jeune Serdaigle était réveillée depuis l'aube et était restée dans le dortoir de sa Maison bien au chaud. Dehors, le temps était encore pluvieux et nuageux comme l'avait été toute cette semaine. Cela pouvait devenir déprimant au bout d'une longue semaine et surtout quand la seule chose qu'on avait eu à faire avait été de monter dans sa salle commune après les cours chaque soir et d'y faire ses devoirs, au lieu d'aller se promener dehors. Enfin, nous étions en Écosse et par conséquent, c'était une question d'habitude, il fallait faire avec.

    Par la fenêtre de sa salle commune, Iliana guettait la moindre éclaircie à travers les nuages, les jambes repliées contre elle et les bras les entourant. Elle regardait au-dehors. Elle tourna la tête un moment alors qu'il lui avait semblé entendre sa voisine de dortoirs bouger dans son sommeil mais dans la semi pénombre, elle ne se réveilla pas. Iliana tourna alors de nouveau son regard vers la fenêtre et au bout d'une demie-heure, elle décida de se lever. Vérifiant l'heure qu'il était à présent, elle vit que les deux aiguilles indiquant 7 heures moins dix. Par conséquent, le château n'allait pas tarder à s'éveiller. Elle se leva, alla prendre ses affaires puis descendit le plus silencieusement possible dans a salle commune. De là, elle en sortit et elle regagna la salle de bain où elle s'habilla.

    Enroulant sa cape autour de ses épaules, elle sortit dans les couloirs qui, en ce mois de février, demeuraient très froids. Même en été, il lui semblait dispenser toujours cette morne fraicheur. Quoique l'été, c'était plus agréable qu'au mois de février quand même...

    Entrant dans la Grande Salle, elle passa environ un quart d'heure à déjeuner rapidement puis, ramassant son sac elle repartit en direction du parc cette fois. Il était encore très tôt et les cours étaient encore loin de commencer. Du moins, il y avait encore une heure à paresser. Remontant son écharpe sur son nez, elle sortit dans la fraicheur du matin.

    Malgré le temps couvert, il ne faisait pas si froid. Ou alors, cela venait de sa cape fourrée qui la protégeait amplement suffisamment de la fraicheur. Après une petite marche dans le parc, elle s'arrêta enfin face au lac où elle s'assit dans l'herbe et étendit ses jambes devant elle.

    C'est alors qu'elle entendit les pas de quelqu'un se rapprocher et se retournant soudain, une lueur de ressentiment passa un bref moment dans son regard. Elle avait reconnu la silhouette de loin de la jeune Serpentard de cinquième année et d'un seul coup elle se renfrogna. Elle tourna de nouveau la tête, enfouissant ses mains dans ses poches et regardant au plus loin sur les flot doucereux du lac.
Revenir en haut Aller en bas
http://deathly-hallows.niceboards.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Dim 11 Oct - 14:58

La jeune Parker ouvrit les yeux et les laissa un instant fixés dans le noir tandis qu'elle émergeait doucement du sommeil. Etrangement ce n'était pas la sonnerie du reveil qui l'avait tiré des songes. Elle se tourna doucement sur le coté et chercha à tatons sa montre à gousset sur la table de nuit. Un petit bouton ilumina l'écran et lui indiqua qu'il n'était guère plus de 6h30. Elle se relaissa tomber sur son matelas. Elle aurait bien redormi encore un peu mais elle savait que le temps qu'elle retrouve le sommeil, il serait l'heure de se lever et que cela serait alors très très dur. Il ne lui restait alors qu'une seule solution, se lever tout de suite.

Sans faire de bruit, elle attrappa dans son placard sa trousse de toilette et tout les éléments de son uniforme et passa dans la salle de bain. Elle eut beau prendre son temps, tout le monde dormait encore quand elle en ressortit. Elle attrappa sa cape et son sac et sortit du dortoir en refermant très doucement la porte. Dans la salle commune, elle hésita un instant puis continua son chemin. Les couloirs étaient déserts et froids comme toujours. Elle resserra un peu sa cape autour de ses épaules et prit la direction du hall. Malgré l'heure les portes n'étaient pas vérouillées et elle sortit dans le parc.

L'air froid de la nuit la fit frissoner mais elle ne renonça pas pour autant. Elle aimait beaucoup le parc à ce moment de la journée où le soleil n'était pas encore levé mais les lueurs à l'est annoncaient l'approche du jour. C'était le moment le plus calme de la journée. Les animaux de la nuit étaient allés se coucher et ceux du jour ne s'étaient pas encore levé. Le monde était vide et immobile. Elle eut l'impression de faire beaucoup de bruit sur le chemin, les graviers crisants sous ses pas, aussi quitta-t-elle le sentier pour la pelouse d'herbe qui menait vers le lac. L'herbe était humide de rosée de la nuit mais heureusement, elle était bien au chaud dans ses bottes.

En s'approchant de l'étendue d'eau elle se rendit compte qu'elle n'était pas la seule debout comme elle l'avait cru. Une silhouette était assise et regardait le lac. Elle continua son chemin quand la silhouette se tourna vers elle, revelant un visage que Rachel connaissait bien.


-Iliana, la salua-t-elle simplement

Depuis un moment, elle ne savait pas trop comment se comporter avec la Serdaigle. La jeune bronze lui avait d'abors parut sympatique lorsqu'elles s'étaient rencontrées mais depuis quelques jours, la jeune Preston avait l'air de l'éviter et la regardait sans amitié quand elle la croisait dans un couloir. Rachel avait beau réfléchir à leurs échanges, elle ne voyait pas vraiment ce qui avait pu iriter Iliana contre elle. Peut-être que c'était l'occasion qu'elle lui dise complétement.
Revenir en haut Aller en bas
Iliana Preston
Le Coeur A Sa Raison Que La Raison Ne Connait Pas
avatar

Féminin
Capricorne ▌Nombre de messages : 110
▌Age : 30
▌Date d'inscription : 19/03/2009

▌Âge et année : 15 ans / 5e année


▌Baguette magique : Bois d'Aubépine, cheveu de Vélane, 28,5 cm.(Très souple. Puissante aux enchantements, et métamorphoses).
▌Sort favori : Lumos et Expelliarmus... x) Pour la musicalité de ces mots.

▌Humeur : Envie de prendre le large, envie de prendre les airs ! ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Dim 25 Oct - 12:04

    [HJ : Désolée du retard.. :s J'ai eu une semaine de ouf en plus, mais là j'ai une semaine de vacances donc je rattrape mes RPs... Wink ]

    -Iliana, la salua-t-elle simplement

    A regret, la jeune Serdaigle releva alors la tête, la tournant vers son interlocutrice. Elle la connaissait bien. Il s'agissait d'une serpentard avec laquelle elle avait lié amitié juste au moment où à cause de circonstances extérieures, elle l'avait trouvée bien moins sympathique... Enfin, encore une fois, à cause tout simplement d'un détail... Iliana ne parla pas tout de suite, plongée dans ses pensées et ne sachant que dire et que prononcer, sans que son ressentiment paraisse en quoique ce soit. Cela faisait plus ou moins plusieurs semaines qu'elle n'avait pas vu Rachel, elle aurait sans doute avoir plein de questions à lui demander sur comment ça allait, sur ce qu'elle avait ces derniers temps... Pourquoi alors aurait-elle préféré garder le silence ou espéré plutôt aller faire un tour de nage avec le calmar géant du lac de Poudlard ?! ... La comparaison en était saisissante. Ceci expliquait bien en particulier tout le plaisir que cela lui faisait de revoir Rachel... Enfin, Iliana ramena ses jambes dessous elle et s'adressa en ces termes à Rachel, choisissant de lui adresser de la même manière qu'elle-même...

    - Rachel. Bonne matinée ? Cela fait longtemps que je ne t'ai pas vue...

    Elle ne sut que rajouter d'autres, sinon des mots qui dépassaient de loin tout ce qu'elle disait. Elle n'avait rien contre elle... Elle ne lui avait jamais rien fait ! Pas directement du moins. Et cependant, un ressentiment à son égard était logé profondément en son coeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://deathly-hallows.niceboards.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Mar 27 Oct - 11:48

Iliana mit un moment à lui répondre et Rachel se sentit très mal à l'aise. Elle resta sur place, à quelques pas du banc de la jeune fille, les mains profondément enfoncées dans ses poches et se sachant pas bien ou poser son regard. Elle ne pouvait regarder la serdaigle directement, et il n'était guère correct de regarder ailleurs l'air de rien.

Leurs relations rendaient les choses très délicates. Avec une iconnue, elle se serait contentée d'un signe de tête au plus, voir rien du tout, et autre amie plus proche, elle serait allée la voir toute heureuse de la rencontrer. Là elle aurait juste voulu aller se promener sur l'autre rive sans pouvoir partir à moins de passer pour une impolie.

Si elle avait passé un bonne matinée ? Elle aurait un peu de mal à répondre à cette question, la matinée n'en étant qu'à son tout début. PLutôt que de faire remarquer cela, elle répondit à la question à sa façon.


-Je vais très bien et toi ?

Quand au fait que cela faisait longtemps qu'elles ne s'étaient pas vus, Rachel avait envie de lui dire ce qu'elle pensait, c'est-à-dire que c'était surtout elle qui l'avait évité. Mais elle n'aimait pas vraiment les affrontements et elle sentait que cette simple réponse sufirait à en déclanché un. Elle donna donc la réponse type qu'elle avait prit de sa mère à chaque fois que quelqu'un lui reprochait de ne pas venir le voir, des fois à raison.

-J'étais assez occupée, les professeurs nous montent un peu la tête avec les BUSE
Revenir en haut Aller en bas
Iliana Preston
Le Coeur A Sa Raison Que La Raison Ne Connait Pas
avatar

Féminin
Capricorne ▌Nombre de messages : 110
▌Age : 30
▌Date d'inscription : 19/03/2009

▌Âge et année : 15 ans / 5e année


▌Baguette magique : Bois d'Aubépine, cheveu de Vélane, 28,5 cm.(Très souple. Puissante aux enchantements, et métamorphoses).
▌Sort favori : Lumos et Expelliarmus... x) Pour la musicalité de ces mots.

▌Humeur : Envie de prendre le large, envie de prendre les airs ! ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Mar 3 Nov - 12:58

    Iliana se sentait mal à l'aise particulièrement mal à l'aise. Pourquoi était-ce Rachel qui était sortie pile ce matin-là et pas quelqu'un d'autre ?! Non, à croire que le destin l'avait voulu, qu'il avait voulu qu'elles se rencontrent enfin, après tout ce temps passé à s'éviter... Du moins en ce qui concerne du côté d'Iliana. Par ailleurs, la jeune Serpentard ne semblait pas très à son aise non plus, comme si elle sentait quelque chose de curieux , une certaine tension, entre elles deux. Essayant de se détendre, Iliana cessa de triturer nerveusement une mèche de cheveux et la laissant tomber, elle se mit à arpenter son regard autour d'elle pour finalement poser son regard sur Rachel après bien des tergiversations intérieures... Mais si elle continuait à l'éviter, ou même évitait de croiser son regard, c'était certain, elle finirait par vraiment lui demander ce qui n'allait pas, et entre quatre yeux... Iliana ne voulait absolument pas précipiter les choses, surtout qu'elle n'aimait pas déclencher des affrontements comme cela... Les choses en violence n'étaient pas son truc ; une des raisons pour lesquelles elle avait préféré éviter la jeune serpentarde, pensant sans doute que ce serait aussi bien pour l'une que pour l'autre.

    - Il est vrai que les professeurs sont particulièrement exigeants à l'approche des examens. ... Heureusement pour moi, j'ai encore un an à me préparer...

    ...Même si le temps ne semble décidé à ralentir sa course. En effet, Iliana étant en quatrième, elle n'avait pas encore d'examens mais cette année plus que l'an dernier, elle sentait leur pression se rapprochait progressivement de ses épaules. Un an, qu'était-ce ? Pour ainsi dire rien du tout... Cela irait si vite. Elle ignorait si c'était une caractéristique de sa Maison, mais elle, n'était pas la seule à commencer d'ors et déjà à s'inquiéter pour leurs futurs examens... En classe, son attention semblait avoir triplé et elle mettait dix fois plus de temps à travailler d'arrache pieds sur les quelques points sur lesquels elle désirait s'améliorer... Iliana était certes quelqu'un de prévoyant, qui commençait à préparer l'année des examens bien des mois en avance. C'était quelque chose à voir peut-être avec une volonté de se rassurer...

    - Enfin, ça ... devrait se passer bien non, les examens ?...

    Rachel était bonne élève, non? ... Du moins, du plus loin qu'elle s'en souvenait. Et si l'on travaillait régulièrement, il ne devait pas y avoir de problèmes... Ou alors, si elle se trompait, soit cela faisait bien longtemps qu'elles s'étaient perdues de vue...

    Un silence s'imposa, la jeune serdaigle détourne le regard tandis qu'une certaine tension était recrée. Une certaine tension qu'Iliana fut heureuse de voir interrompue alors qu'un couple de jeunes Gryffondor passèrent près d'elles, se racontant des anecdotes qui leur étaient arrivés. Iliana fut heureuse de pouvoir accorder son attention à autre chose un moment puis, elle fut obligée de retourner sur Rachel ...
Revenir en haut Aller en bas
http://deathly-hallows.niceboards.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Sam 7 Nov - 19:13

Rachel n'était pas vraiment le genre de personne à désarmorcer les conflits, plutôt le genre à les éviter. Elle avait envie de prétexter l'heure d'aller prendre son petit déj' ou bien juste quelque chose oublié dans sa salle commune pour filer mais savait qu'Iliana serait pas dupe. Peut-être qu'en même temps elle-même ne rêvait que de la voir partir.

La jeune serpentarde avait un peu de mal à comprendre comment leurs relations avaient pu se déteriorer à ce point. Dire que moins d'un mois auparavant, elle serait allée s'assoir à coté d'elle et qu'elles auraient sans peine trouvé cent sujets de conversations en moins de temps qu'il leur fallait cette fis-ci pour les politesses d'usage. Plusieurs fois, elle avait du se dépécher afin de ne pas arriver en retard en cours tout àa parce qu'elle avait croisé la serdaigle dans un couloir et qu'elles avaient parler un peu trop longtemps. Mais elle avait beau réfléchir, elle ne voyait pas ce qu'elle avait fait pour mériter un telle indiférence, elle ne l'avais pas ignoré, n'avais pas oublié son anniversaire, n'avais pas laissé échapper un paroles malheureuse... Non, elle ne voyait vraiment pas ce que la jeune fille pouvait bien lui reprocher, elle ne s'abaisserai pas à le lui demander. En toutes politesse, Rachel esquissa un sourire à la remarque de la serdaigle.


-Bien sûr, mais cela ne les empéche pas d'insister

Il fallait avouer qu'elle ne se faisait pas trop de soucis pour ça. Elle n'était pas particulièrement un tête de classe mais elle s'en sortait plutôt bien pour le travail qu'elle fournissait. Pourquoi passer son temps à travailler alors qu'il y avait tellement de choses beaucoup plus intéréssantes dans la vie.

-Profites-bien de ta quatrième année, c'est seulement quand elle est finie qu'on se rend compte à quel point c'était tranquille.

Pour elle, la rentrée en cinquième année avait signifié beaucoup plus que pour les autres parce qu'en plus du travail scolaire qui avait effectivement augmenter, elle passait une partie de son temps à diverses occupations destinées à cacher aux autres la nouvelle situation sociale de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Iliana Preston
Le Coeur A Sa Raison Que La Raison Ne Connait Pas
avatar

Féminin
Capricorne ▌Nombre de messages : 110
▌Age : 30
▌Date d'inscription : 19/03/2009

▌Âge et année : 15 ans / 5e année


▌Baguette magique : Bois d'Aubépine, cheveu de Vélane, 28,5 cm.(Très souple. Puissante aux enchantements, et métamorphoses).
▌Sort favori : Lumos et Expelliarmus... x) Pour la musicalité de ces mots.

▌Humeur : Envie de prendre le large, envie de prendre les airs ! ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Dim 29 Nov - 1:30

    Ses pensées, pendant quelques secondes, la plongèrent à nouveau il y avait seulement quelques mois auparavant... Des mois qui paraissaient loin, très lointains... Des mois durant lesquels elle avait vue la jeune Serpentarde maintes fois, et du jour au lendemain, rien du tout. Elle l'appréciait beaucoup, avant, c'était un fait, et elle pensait que Rachel aussi... Néanmoins, le domaine du cœur était un domaine très délicat. Il suffisait d'un rien, ou d'un tout, pour que des relations se détériorent. Seulement il y avait quelques mois, elle et Rachel se croisaient souvent dans les couloirs, entres chaque cours, échangeaient des paroles enthousiastes ainsi que des rires puis elles repartaient en cours ou continuaient leur chemin ensembles pour un bout. Pas plus tard qu'au mois de Mars, elle lui avait souhaité son anniversaire ; Iliana s'en souvenait encore, et elle l'avait alors été ravie qu'elle y ait pensé.

    Mais le temps changeait... Évoluant d'une étrange manière tout cela à cause d'un évènement ... Un seul. Lorsqu'elle avait vu Rachel et Regulus si proche l'un de l'autre, elle en avait ressenti comme une pique au fond d'elle, et elle avait refoulé son ressentiment au plus profond d'elle... Tentant de dissimuler ce qu'elle ressentait, toute la rancœur en son cœur, contre Rachel, elle avait bien tenté de faire abstraction de tout ceci, de ne pas y penser, de songer que seule son imagination lui jouait des tours ... Elle dut bien admettre qu'elle ne pouvait pas faire semblant. Si elle continuait à fréquenter autant Rachel, celle-ci se rendrait aussitôt compte que quelque chose clochait avec elle et elle ne désirait pas qu'elle lui pose de questions ...

    Elle n'y était prête. Non. Quand le serais-t-elle ?... Elle n'en avait aucune idée.

    Elle avait préféré donc prendre de la distance... S'éloigner, même si elle était consciente que Rachel allait sans doute s'interroger sur les raisons pour lesquelles Iliana serait plus ou moins soudain très distante avec elle.
    Et il fallait qu'aujourd'hui elles se rencontrent.. On aurait dit cela, ce matin, à la jeune Serdaigle, qu'elle aurait renvoyé celui qui lle lui aurait dit, en lui rappelant que ce n'était pas bien de mentir...

    a la réponse de Rachel, et tout en s'autorisant un léger sourire néanmoins crispé, elle jouta ...


    - Effectivement, c'est toujours après que l'on se rend compte que l'on aurait dû profiter bien avant !... Enfin, je ne me fais pas trop de soucis, pour le moment. ça viendra quand ça viendra... Et puis, je suis assez bonne élève sans avoir à travailler d'arrache pied toujours ...

    Illiana se rendit compte qu'elles ne faisaient que parler des cours, des examens ... Elle s'interrompit un cours instant, laissant sa phrase en suspend. Comme si, comme si elles ne voulaient pas toutes deux évoquer certaines choses d'un passé bien révolu...

    - Enfin... Nous verrons bien. Advienne que pourra !
Revenir en haut Aller en bas
http://deathly-hallows.niceboards.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Dim 6 Déc - 1:51

Rachel passait d'un pied sur l'autre comme si elle voulait réchauffer mais à vrai dire elle ne se préocupait pas tellement du froid, bien qu'en y pensant il fasse vraiment froid, c'était juste une façon de ne pas rester plantée droite comme une idiote. Les mains bien enfoncées dans les poches de sa cape pour ne pas les congeler, elle se faisait un peu penser à un poinguoin. Pas très glamour comme image mais en même temps pour une fois elle s'en moquait pas mal.

Doucement, elle hocha la tête aux paroles d'Iliana. Elle ne savait vraiment pas quoi lui dire et le petit sourire crispé, loin du beau sourire habituel de la serdaigle, lui indiquait qu'elle non plus. Et dire que des fois, elles avaient tellement de choses à dire qu'elles en arrivaient à se couper la parole, à parler au lieu d'aller travailler... Tout cela semblait bel et bien révolu.

Au moins maintenant elle savait à quoi s'en tenir, elle pouvait rayer Iliana de la liste de ses amis. Elle aurait aimé savoir pourquoi quand même. Elle esseyait de trouver le moment où les choses avaient changées mais c'était un peu difficile puisqu'elle voyait toujours Iliana de manière ponctuelle. Mais vraiment, elle ne comprenait en quoi elle avait bien pu lui causer du tord. Même sans la raison, elle comprenait bien qu'il y avait quelque chose. C'était dommage, elle aimait beaucoup la Serdaigle. C'était dommage mais c'était ainsi, elle n'allait pas lui courir après et la supplier de rester son amie. Hors de question de s'abaisser à une chose aussi stupide que de demander des explications non plus. Elle écouetrait si elle pouvait les avoir, en entendant par hasard quelques conversations en attendant le début du cours par exemple, mais elle ne demanderait pas. Elle regarda autour d'elle pis décida qu'elle était restée assez longtemps pour pouvoir rentrer sans être impolie.

-Bon, je vais me rentrer. Je sais que tu n'es pas frileuse mais moi si. A plus tard, peut-être...

Elle tourna les talons avec l'intention de rentrer au château. Elle ne l'invita même pas à l'acompagner, elle n'en avait meme plus envie. Il n'y avait rien à ajouter de toutes façons, c'était fini et c'était comme ça, elle s'adapterai point final. Quant à savoir ce qu'elle ferait en attendant que la Grande Salle ouvre pour le petit déjeuner c'était le dernier de ses soucis, elle venait de perdre définitivement une amie alors de tels détails n'avaient pas d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Iliana Preston
Le Coeur A Sa Raison Que La Raison Ne Connait Pas
avatar

Féminin
Capricorne ▌Nombre de messages : 110
▌Age : 30
▌Date d'inscription : 19/03/2009

▌Âge et année : 15 ans / 5e année


▌Baguette magique : Bois d'Aubépine, cheveu de Vélane, 28,5 cm.(Très souple. Puissante aux enchantements, et métamorphoses).
▌Sort favori : Lumos et Expelliarmus... x) Pour la musicalité de ces mots.

▌Humeur : Envie de prendre le large, envie de prendre les airs ! ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   Jeu 17 Déc - 21:46

    iIndécise, ne sachant que faire d'autres, Iliana laissa la jeune Serpentard, son ancienne amie, la quitte, et partir en ayant exprimer tout juste une vague phrase de salut. Une vague phrase de salut qu'elle savait être la dernière ; sans aucun doute avait-elle compris qu'il y avait quelque chose que la Serdaigle avait au fond du coeur. Néanmoins, elle n'y pouvait rien faire ; elle n'aurait réussi à en parler,... avec elle. C'était fini, bien révolu. Cette rencntre le lui avait fait comprendre : plus de complicité, comme avant, une amitié finie... amitié qui avait durer plusieurs années, et tout simplement à cause d'elle... Mais pouvait-on jamais parvenir à contrôler ses sentiments ?! ... Iliana détourna la tête vers le lac à nouveau, y jetant son regard au hasard et restant profondément ancrée dans ses profondeurs, comme cherchant à la sonder. En réalité elle ne fixait rien en particulier, rien du tout. Ramenant ses genoux contre sa poitrine, elle les entoura de ses bras puis demeura ainsi longtemps, très longtemps. Iliana ne sortit de soin égarement que lorsque le soleil commença à se coucher et que la température commença à chuter. Alors elle se leva doucement et l'impression d'un vide au fond d'elle, elle rejoignit le château...
Revenir en haut Aller en bas
http://deathly-hallows.niceboards.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, tiens, qui voilà... ? [PV Rachel Parker]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Jake. Tiens tiens, j'ai des amis!
» Tiens tiens, qui voila ? [Angelica]
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unholy Confessions :: Le Parc-
Sauter vers: