Unholy Confessions
Bien le bonjour, ou bonsoir chers sorciers.

Bienvenue sur Unholy Confessions. Ne partez pas si vite. Cela fait longtemps que tu vas de forum en forum à la recherche d'un bon RPG ? Et bien reste car si tu aimes le temps des Maraudeurs, tu es bien parmi nous. Nous ne pouvons pas te dire plus car avec les dangers qui rôdent et qui touchent Poudlard, il serait dangereux de parler avec des oreilles indiscrètes qui nous écoutent.

Nous demandons 10 lignes minimum et nous garantissons une bonne ambiance. Nous avons déjà 68987 messages de postés, ce qui montre l'activité non stop de nos membres sur notre forum. Vous hésitez encore ?

Allez faire un tour chez nos PV ^^

Rejoignez nous <3
Le Staff, Remus Lupin & Sirius Black {Admin's} & Dorian Karlson & Charlotte Kered Ann {Modo's}

Forum disponible déjà depuis 2 ans !!!


Entrez dans l'univers des Maraudeurs et découvrez y une autre facette de la vérité, celle que vous vous créez. Plus de 2 ans ! Bonne ambiance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Lun 10 Mai - 13:01

Regulus était sur les bords du lac, en ce début de mois d'Avril. Milieu de la seconde semaine, il avait eu envie d'aller prendre un peu l'air, de se dégourdir les jambes, et respirer le soleil. Les beaux jours revenaient enfin. Lui qui aimait se doré au soleil. Le plus étrange, c'était qu'il avait du mal a bronzé, une peau blanche, frêle mais qui prenait que rarement des teintes halés.

Il arriva près du lac, et attrapa un caillot dans sa main, le lançant sur le lac, faisant de léger ricochet. Second essai, ainsi de suite pendant 4 ou 5 tentative. Il oscillait entre 4 et 5 ricochets.

A la 6ème tentative, il eut un ricochet, deux ricochets, et le caillou fut alors violemment rejeter en arrière vers Regulus, qui le réceptionna sans peine dans sa main. Il observa alors le lac, juste a temps pour voir un tentacule rentrait rapidement dans l'eau. Il sourit alors, lança le caillou dans les airs et le rattrapant dans sa main.

Le Calmar Géant, l'habitant du lac qui avait gentiment accepté de partager son lac avec la maison des serpentards. Et surtout ... Il s'y revoyait, en première année. Leur tout premier jour a Poudlard. Ou plutôt la première traversée en barque. Léo ... Ce petit vaurien, il l'avait fait tombé dans le lac. Il avait eu peur, oui très peur. Le courage et lui ... Quand il s'était vu chuter dans l'eau, surtout que Sirius, c'était abrutis de première lui avait parler du monstre dans le lac, que si on tombait dedans, il nous mangeait. Que tout était étouffé par l'école !

Il était tombé dans l'eau, avait été entouré d'eau glacé, et avait vu la tentacule s'approchait de lui. Il avait voulu hurler, se défendre en sortant sa baguette mais en vain. Et le monstre l'avait capturé ... il avait entouré sa tentacule autour de lui son ventre pour ... le remettre sur la barque -_-'

Oui voila ce que le méchant monstre de Poudlard avait fait : il l'avait sauvé de la noyade. Et le gros lourdeau de garde chasse qui lui avait fait la morale ... bien se tenir, il voulait bien, mais quand c'était un pote qui le balançait à l'eau, il n'y pouvait rien !

Il relança un caillou qui fit deux ricochets avant d’être de nouveau renvoyé vers Regulus, le tentacule n'était pas loin. Il réceptionna le caillou dans sa main dans un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Sam 15 Mai - 23:15


C’était le moi d’avril et le temps commençait à s’adoucir malgré qu’il fasse encore bien frais, ce n’était pas comparable à la froidure de février. Le soleil se lever doucement, et cependant il semblait que ce jour ci se présentait comme la journée la plus ensoleillé de la semaine. Jessica s’éveillé paresseusement mais cependant elle finit par réussir à se trainer jusqu'à la salle d’eau. Elle prit une douche et fut surprise à l’ouverture du robinet par al chaleur de l’eau, mais elle finit tout de même par se réveiller. Elle trempa ses cheveux roses mi long et sortie de la douche après s’être lavée. Elle s’enroula les cheveux dans une serviette et avec une seconde s’essuyer lentement. Elle enfila ses sous vêtements noirs, puis elle mit sa jupe et la chemise de son uniforme de poufsouffle. Elle se regarda quelque instant sans vraiment penser à quoique ce soit. Elle prit une ceinture noire qu’elle serra autour de sa taille fine et colla le blason de sa maison sur sa poitrine. Elle ne mit pas la veste avec la ferma intention de profiter du temps agréable de l’extérieur et non de s’emmitouflé dans la peur qu’un rayon de soleil effleure sa peau. Elle sécha ses cheveux qui bouclaient seul. Elle prit une noisette de mousse à friser et dessina de jolie boucle. Elle se maquilla en l’espace de dix minutes puis libera la salle d’eau.

Elle passa par la grande salle et mangea une tartine de confiture de fraises et but un jus de fruit. Elle sortit de la salle à moitié vide ou à moitié pleine. Elle se dirigea vers l’extérieur comme prévu. Il rester quasiment une heure et demi avant la première heure de cours de la journée. La jeune femme senti le vent glisser sur son visage et les pupilles de ses yeux verts furent dilatée sous la douceur de soleil. La jeune femme suivis le sentier de gravier qui ne menait nul part pour tout avoué ; bordé par des bancs et quelque fontaine. Comme à son habitude, elle quitta le chemin pour aller plus vite, retirant ses escarpins ; les portant du bout de ses longs doigts fins elle marcha pieds nus dans l’herbe verte et se dirigé vers le lac noir.

Elle s’arrêta adossée à un vieux chêne ; elle venait d’apercevoir un jeune homme de l’uniforme des serpentard vêtu. Elle l’observa lancer cinq cailloux dans l’eau et faire des ricochets. Elle n’avait jamais su en faire et ne pensa pas que c’était vraiment important de savoir en faire. Puis elle vit le rochet revenir dans la direction du jeune homme. Elle vit un tentacule sortir de l’eau. Un sourire se dessina sur ses lèvres roses de la poufsouffle. Tout le monde avait de drôle de souvenir avec le calamar géant. Les gens font peur, racontes qu’il a mangé des élèves, et à chaque fois l’ont était surpris à la rencontre de celui-ci, on avait eu peur et c’était un agréable découverte, une âme dans un corps de monstre ce qui prouve que beaucoup de choses sont possible… D’autre ne le sont pas… Elle entendit la jeune homme rire quand il rattrapa le cailloux, il avait de très bon reflex ce mit’ elle à songer, elle resta appuyer contre l’arbre et observa l’homme et la créature s’amuser de toute évidence. Elle, ne s’approcha pas d’avantage de l’eau, car elle frémissait à l’idée de cette étendue d’eau. Elle était dans l’incapacité de nager.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Sam 29 Mai - 14:24

Un petit jeu bien amusant. Regulus avait toujours trouvé beaucoup d'intérêt pour ce calmar. Dommage qu'il ne l'ait jamais étudier pour le cours de soin aux créatures magiques. Mais il avait une certaine affection pour les créatures de leur monde. Les elfes de maison ... Si certains comme les Malefoy les traiter avec dégoût et mépris, lui s’entendaient très bien avec Kreattur. Même si il ne lui avait jamais donné de vêtement propre - pas bête le Reg - il aimait parler avec lui, il aimait sa compagnie. Kreattur le servait avec loyauté, depuis toujours.

Il continua les ricochets sur l'eau, les faisait toujours avec le même caillou le calmar, lui renvoyant. Il devait un peu s'ennuyer. Si au moins il y avait des baies vitrées chez les serpentards, il pourrait les observer. Il aurait eu son propre aquarium humain dans son lac. Ca l'aurait un peu occupé les longues soirée d'hivers.

Il s'apprêtait a lancer une nouvelle fois le cailloux mais senti alors une présence près de lui. Il stoppa son mouvement et se tourna vers un arbre ou se trouvait une ... poufsouffle ? Il grimaça, retroussant légèrement son nez face à cette élève. Qui était elle, et pour qui se prenait elle de l'observer sans même le saluer.

"Tu espionne souvent les gens ?" demanda-t-il d'une voix agacé, laissant retomber son bras le long de son corps, et laissa le cailloux venir s'écraser sur le sol a coté de son pied.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Mar 1 Juin - 22:31



Alors que le jeune homme s’apprêter à jeter un autre caillou en direction de l’eau sombre du lac, la jeune femme vit le jeune homme se tourner en sa direction, elle resta immobile, et alors qu’il la fixer à son tour il avait émit une petite grimace mais elle resta totalement neutre, elle ne c’était a peine rendus compte de son geste. , ils restèrent ainsi quelque secondes jusqu'à ce que le jeune homme de serpentard lui demanda d’une voix agacée de toute évidence si elle espionné souvent les gens. Puis il laissa tomber le caillou qu’il tenait et resta muet en la fixant. La jeune femme resta silencieuse et le regarda encore quelque seconde, elle ne savait pas vraiment qualifier ce jeune homme mais de tout les serpentard il ne semblait pas à première vue à être le pire. Malgré son ancienneté dans l’école Jessica ne connaissait pas les gens, on le reconnaissait à ses cheveux surprenant mais pas grand monde la connaissait plus que ça, c’était la Poufsouffle excentrique, point final. Elle finit par répondre tout de même d’une voix inexpressive :


« Ce sont des choses qui arrive quand il y a quelque chose à regarder… »


Elle ne quitta pas ses yeux vert du jeune homme ; elle sembla finalement reconnaitre l’individu en face d’elle avec ce regard ténébreux, ses cheveux bruns mi longs, des sourcils épais ; pâle. Regulus enfin c’était ce qui lui semblait, elle ne pensa pas que c’était important il n’était pas dieu. Elle demeura dans le silence et quitta enfin cette homme des yeux et observa le tentacule qui sortait de l’eau réclama la poursuite du jeu probablement, puis elle la vit plonger de nouveau se doutant de la fin du jeu avec son nouvel ami ? Les animaux parfois étaient plus humains que les hommes, ils comprenaient mieux et ne fessaient pas mal pour faire mal. Jessica se laissa glisser le long du tronc sur lequel elle était appuyée et se trouva assise. Elle s’ennuyer, la vie était d’ennuis. La jeune femme oublia presque la présence du serpentard, elle songeait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Mer 2 Juin - 18:53

Regulus la fixait toujours, attendant qu'elle ouvre la bouche, face quelque chose, qu'elle lui prouve qu'elle était autre chose d'un légume montait sur jambes, et qu'elle avait un cerveau, qu'elle pouvait articuler des phrases, et même ... se faire comprendre !

Et elle parla, articula, et se fit comprendre. REgulus ne cilla pas, l'observant à son tour. Des choses qui arrivent quand il y a quelques choses à voir. Il sourit ironique avant de reposer les yeux sur le lac. Il vit la tentacule, et vu désolé pour son mai le calmar géant, mais hors de question de jouer devant la fille. En plus, non seulement elle le dérangeait, elle l'interrompait, mais elle ne se présentait même pas. Il était là, avant elle, et puis ... il n'en avait pas grand chose à faire de qui elle était.

Il enfoui les mains dans ses poches, franchissant les deux pas qui le séparer du bord de l'eau. Il posa son regard dans son reflet. Il était maigre, blanc, les cheveux noir contrastant totalement avec sa peau, dont on avait l'impression qu'elle n'avait jamais vu le soleil. Les yeux tout aussi noirs que ses cheveux, qui ressortaient face a sa pâleur. Mais ça lui était égal. Il était comme il était. Il n'était la que pour plaire a lui même ... Et un petit peu a son Leo aussi. Mais Leo ... Reg savait très bien comment lui plaire : en se mettant tout nu Il ne lui fallait pas grand chose a son leo.

Il en oublia presque qu'il n'était pas seul ! Il vit alors un tentacule sortir de l'eau et frappa la surface, une mini vague se formant alors sur la surface de l'eau, arrivant à ses pieds, et trempant ses chaussures. Il sourit alors, un des rares sourires qu'il affichait parfois.

Les créatures magiques ... Il les aimait bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Ven 4 Juin - 23:53

Le jeune homme non plus ne disait plus rien, la raison était assez simple ; ils n’avaient rien à ce dire. Elle ne le connaissait pas et il semblait assez déranger de sa présence, mais la jeune femme n’était pas décider à bouger d’ici. C’était ce chêne contre lequel elle venait toujours, à 5 mètres de la berge, loin de l’eau mais elle pouvait profiter de la belle vue qu’elle offre. Si elle le gênait tant que ça, il pouvait toujours partir, lui, il ne la dérangeait absolument pas.

Apparemment il ne voulait plus jouer avec le calamar géant. Elle ne porterait pourtant aucun jugement sur ce qu’il pouvait bien faire, mais il ne le savait probablement pas, en fait elle douta que son jugement ait le moindre intérêt pour lui, ni pour personne. Elle ne savait pas, et elle ne chercherait pas plus loin que cela, chacun fessait ce qu’il voulait. Elle ferma ses yeux vert et se sentit à son aise, les rayons du soleil sur son visage la réchauffer, elle sentait le vent sur sa peau qui adoucissait l’intensité do soleil. Rien à voir avec le soleil d ‘Italie mais elle se sentait bien au contact de celui-ci, il avait manqué à tous durant l’hiver.

Elle entendit un bruit d’eau et elle sursauta, alors que l’eau se trouvait à 5 mètres d’elle, la jeune femme se teint droite et vit que le jeune homme avait fait un petit bond sur place mais en vint ses pieds étaient totalement inondés et celui-ci se mit alors à sourire, elle vit un tentacule qui dépasser de la surface de l’eau noire, la jeune femme resta silencieuse se s’adossa contre le tronc de l’arbre. Elle soupira tout bas, elle se douta qu’il avait dut la voir sursautera au bruit de l’eau, mais il s’en fichait surement, l’idée que quelqu’un ait peur de l’eau sa serait un peu idiot, pourtant elle, elle devait être idiote alors, mais tan pis. La jeune femme observa le tentacule qui bougeait qui voulait de nouveau jouer avec le serpentard…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Lun 7 Juin - 9:47

Melania avait mal dormi. La veille au soir, elle s'était disputée avec sa meilleure amie, Belvina Flint, à cause d'une stupide histoire de notes. Melania avait eu le malheur d'obtenir une meilleure note à un devoir de métamorphose qu'elles avaient préparé ensemble, et Belvina l'avait accusée d'avoir volontairement omis certaines explications pour s'assurer d'obtenir le meilleur résultat. Et pourtant, elle était sa meilleure amie, elle aurait dû savoir que Melania n'était pas ce genre de fille !

Se sentant affreusement blessée, Melania s'était enfermée dans une expression de dignité offensée et s'était couchée sans plus lui adresser la parole, mais elle avait eu du mal à trouver le sommeil après ça. Et sa contrariété n'avait été que renforcée en entendant Belvina dormir comme si de rien n'était. Etait-elle donc la seule à accorder de l'importance à leurs disputes de plus en plus fréquentes, à s'inquiéter de leur amitié ?

Finalement, l'aube arriva. Melania ne se sentait pas du tout reposée, son sommeil avait été entrecoupé et perturbé, mais elle ne voyait pas l'intérêt de se forcer à rester au lit plus longtemps que nécessaire, alors qu'il était clair qu'elle ne trouverait pas davantage de repos. Dès que l'heure lui permit de quitter le dortoir sans être en infraction avec le règlement, elle se glissa hors de son lit, emportant ses affaires pour aller prendre une douche. Elle y resta longtemps.

Une fois rafraîchie et assurée que son apparence ne laisserait jamais deviner la mauvaise nuit qu'elle venait de passer, elle décida impulsivement de sortir à l'extérieur du château. Elle n'avait aucune envie de s'asseoir à la table du petit déjeuner et de devoir se forcer à parler poliment à Belvina. Non, l'air frais lui permettrait de se détendre, elle resterait dehors jusqu'à ce qu'il soit l'heure de se rendre à son premier cours de la journée. Et comme le premier cours du jeudi était un cours de Défense, avec un peu de chance, elle pourrait même se défouler. Un bon petit duel, voilà qui lui changerait agréablement les idées !

Mais pour l'heure, elle se contenta donc de vérifier qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait pour la journée dans son sac, d'y ajouter une tablette de chocolat piochée dans sa réserve, puis elle se dirigea vers la sortie. Elle quitta le dortoir sans croiser personne, parcourut les couloirs des cachots d'un pas vif, grimpa les escaliers pour arriver à la grande salle, et enfin, sortit du château.

L'air était aussi doux qu'elle aurait pu l'espérer. Mieux, la lumière était magnifique. Poudlard laissait peut-être à désirer au niveau de son équipe pédagogique, mais le cadre de l'école était sublime. Se sentant déjà plus apaisée qu'elle ne l'avait été depuis la dispute de la veille, Melania se dirigea vers le lac, avec l'idée d'y trouver un coin pour s'asseoir et prendre quelques croquis sur son carnet de dessin. Mais en s'approchant de la berge, elle réalisa qu'une autre bonne surprise l'attendait : devant le lac se dressait une silhouette qu'elle reconnaitrait entre mille, celle de son cousin Regulus.

Ravie de cette occasion inespérée de passer un peu de temps avec lui en privé, elle accéléra le pas pour le rejoindre. Et stoppa net quelques instants plus tard, en remarquant que non, ils n'étaient pas tout à fait seuls. Jessica Timori, cette Poufsouffle de septième année excentrique, était assise non loin. L'ombre de l'arbre auquel elle était adossée la dissimulait partiellement, mais Melania s'étonna tout de même de ne pas avoir repéré son inimitable chevelure rose immédiatement.

Dépitée, mais néanmoins décidée à profiter de l'occasion pour discuter un peu avec Regulus s'il n'émettait pas d'objection à sa compagnie, Melania reprit une démarche plus digne pour rejoindre l'héritier Black. Elle ne pouvait se permettre de se comporter plus naturellement en présence d'élèves non-Serpentard, elle ne voulait surtout pas que Regulus soit gêné à cause d'elle. Elle retint donc son envie de le surprendre par derrière et de lui poser ses mains sur les yeux pour lui faire deviner qui c'était comme quand il étaient gamins, et s'arrêta à quelques pas avant de s'adresser à lui pour signaler sa présence. Il semblait en effet tellement absorbé par ses jeux avec Squidy-jelly - le petit nom qu'elle donnait au calmar géant - qu'elle n'était pas sûre qu'il l'ait entendue arriver.


"Regulus, bonjour."

Elle accompagna simplement son salut d'un léger sourire, mais pour quelqu'un qui la connaissait aussi bien que Regulus, l'affection sincère qu'elle y mettait était aisément discernable.

Elle attendit ensuite sans rien dire de plus, laissant Regulus libre de choisir s'il voulait engager la conversation ou non. Et s'il ne désirait pas de compagnie, elle s'en irait avec un autre sourire. Même si elle préférerait personnellement passer bien plus de temps avec son cousin, elle refusait de prendre le rôle de la petite sœur collante. Elle se contenait des instants qu'il voulait bien lui accorder, et s'en satisfaisait. Rencontrer Regulus était la meilleure chose qui lui soit arrivé dans sa jeune vie, et elle pensait souvent que ce serait la meilleure de toute sa vie, alors elle ne ferait jamais rien qui puisse l'aliéner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   Mar 15 Juin - 18:33

Regulus observait ses chaussures trempées et le salut du calamar géant. Et bien ... Ca lui avait rafraîchi les pied tout ça ! Il sorti sa baguette, jetant un sort pour sécher ses chaussures, avant de jeter un oeil vers la pouffy qui avait sursauté au bruit de l'eau. Et bien ... Pouffy c'était vraiment la voix de garage. Avoir peur du bruit ... enfin quand on était perdu dans ses pensées, un petit soupire pouvait faire peur.

Mais pour l'heure, elle le dérangeait un peu. Elle faisait quoi la, sans rien dire ? Elle ne pouvait pas aller voir ailleurs ? Il aimait la solitude, ou du moins, il aimait certaine compagnie et cette fille à l'allure un peu trop bizarre n'en faisait pas parti. Mais hors de question de lui laisser la place. Il était là, avant ! Quand il était arrivé ici, il n'y avait personne, il avait bien regardé partout.

Il entendit alors une voix qu'il reconnaîtrait entre mille. Il tourna ses iris noir abîme vers une jolie blonde de 4ème année, et pas des moindres ! Melania MacMillan ! Sa mère lui avait présenté comme sa cousine, bien qu'après enquête sur le prestigieux arbre généalogique de la famille Black, il s'était avéré que Melania n'était sa cousine qu'a un degré plus éloigné que Bellatrix et Narcissa ! Mais c'était bien la découverte qui avait le moins d'importance dans sa vie, et qui n'avait absolument rien changé à l'amitié qu'il portait à la demoiselle.


"Melania, bonjour !" dit il d'une voix hautaine, comme a son habitude. "Comment va tu ?"

Il regarda la jeune fille ... puis l'eau ... puis la jeune fille ... puis l'eau ... Une sirène a la mer ? Ca donnait envie ! Il sourit alors, un de ses sourires qui ne présageaient rien de bon ! Eau ... Demoiselle sans défense ! L'idée suivait son chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une immensité d'eau ... Un monstre Géant ... Un Caillou Et un Serpent [Free]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question monstre !
» Seaux, rateaux & monstre. [Orange Town, Rang C, Chasseur de Prime, Elimination monstrueuse]
» Nouvelle valise de Monstre Gw
» Monstre des marais •• with Nastazià
» [UPTOBOX] Un monstre à Paris [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unholy Confessions :: Le Lac-
Sauter vers: