Unholy Confessions
Bien le bonjour, ou bonsoir chers sorciers.

Bienvenue sur Unholy Confessions. Ne partez pas si vite. Cela fait longtemps que tu vas de forum en forum à la recherche d'un bon RPG ? Et bien reste car si tu aimes le temps des Maraudeurs, tu es bien parmi nous. Nous ne pouvons pas te dire plus car avec les dangers qui rôdent et qui touchent Poudlard, il serait dangereux de parler avec des oreilles indiscrètes qui nous écoutent.

Nous demandons 10 lignes minimum et nous garantissons une bonne ambiance. Nous avons déjà 68987 messages de postés, ce qui montre l'activité non stop de nos membres sur notre forum. Vous hésitez encore ?

Allez faire un tour chez nos PV ^^

Rejoignez nous <3
Le Staff, Remus Lupin & Sirius Black {Admin's} & Dorian Karlson & Charlotte Kered Ann {Modo's}

Forum disponible déjà depuis 2 ans !!!


Entrez dans l'univers des Maraudeurs et découvrez y une autre facette de la vérité, celle que vous vous créez. Plus de 2 ans ! Bonne ambiance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy

Aller en bas 
AuteurMessage
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Lun 13 Déc - 2:16

En début d'après-midi, Kimberley avait été convoquée chez le directeur. Elle avait ainsi abandonner Ermy pour s'y rendre lui disant qu'elle reviendrait après. Mais en fait non, cela se passa autrement. Elle fut emmenée en compagnie d'Aidan a pré-au-lard. Sa première visite de la ville mais elle n'avait pas vraiment pris le temps de la voir. Sa mère l'avait juste emmené un peu plus loin de cpité pour lui parler et lui expliquer beaucoup de choses. Après les explications Kim l'avait serrée dans ses bras et étaient remontée seule au château en silence sans aller voir "son père".

Elle était allée s'enfermer dans une salle pour réfléchir à tout ca. Ce monsieur qu'elle avait déjà vu une fois se retrouvait être son père. Il avait eu une liaison avec sa mère il y a longtemps de ça et ils s'étaient quitté avant qu'il ne sache qu'elle était enceinte. Suite à une promesse faite à son épouse, ell en'avait pas pu le revoir et il n'avait jamais su. Jusqu'à sa visite à poudlard où le nom lui avait évoqué quelque chose. Mais alors si lui il était son père, Aidan, ce serdaigle était son demi-frère. Cela lui faisait beaucoup d'information en peu de temps. Elle avait besoin d'être seule pour digérer tout cela et remettre de l'ordre dans ses idées. elle qui avait toujours voulus en savoir plus sur son père, le retrouver, sur le coup, c'était fait. Mais elle avait en plus du tout l'histoire de sa mère et là, ça faisait beaucoup. Il lui fallait du temps pour analyser tout ça, même si la curiosité sur son père commencer à pointer le bout du nez.

C'est en réfléchissant à tout ça et se refaisant le fil de la conversation qu'elle se rendit compte qu'elle devait aller manger. Elle quitta alors sa pièce et se rendit dans la grande salle. Elle rejognit son amie Ermy et la salua pour tout de suite lui dire "Je t'expliquerais plus tard". Elle qui était censée revenir aussitôt, elle avait était absente de toute l'après midi. Le repas se fait donc tout de même dans la joie et cela permit à Kimberley de penser à autre chose. Une fois celui-ci finit, elle prirent ensembke la route du parc décidée à aller voir la fête et y participer. Se détendre ne pourrait que lui faire du bien et elle voulait y aller de toute façon!

Sur place, elles se servirent un verre et se mirent un peu plus loin hors de la foule. Kim but une gorgée et esquissa un sourire envers son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Ermagotte Caspiel

avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 16
▌Date d'inscription : 14/06/2010

▌Âge et année : 13, 2ème année
▌Humeur : heureuse!

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Mer 22 Déc - 15:02

Qu'est-ce qu'elle s'était sentie seule! Elle n'aurait jamais pensé que la seule absence de Kim pourrait la faire se sentir si abandonnée...sa meilleure amie s'était éclipsée en début d'après-midi, convoquée par le directeur. Mais que se passait-il en ce moment?! Elle avait déjà été on ne peut plus choquée en début de semaine par l'annonce de Dumbledore sur cette attaque dans un village...celui de Gryffondor apparemment. Et les parents d'un des Gryffondors étaient blessés! C'était affreux, elle ne pouvait s'imaginer ce qu'il pouvait ressentir. Si quelque chose comme ça arrivait aux siens...surtout que toute sa famille était moldue, à ce qu'elle sache, alors ils ne comprendraient même pas. Est-ce que les autorités moldues avaient parlé de cette attaque dans le pays? Comment l'avaient-ils expliquée? C'était bien la première fois qu'elle réalisait que sa famille et elle n'appartenaient pas au même monde. C'était comme si elle vivait dans une autre dimension du même monde plutôt...

Et là, Kim était convoquée par le directeur. Elle espérait franchement que ça ne soit pas pour un même genre de nouvelle...d'ailleurs son amie n'était pas réapparue de la journée, et Ermy s'était donc rendue à la bibliothèque pour faire ses devoirs de la semaine prochaine. Mais sans Kim, la bibliothèque était trop silencieuse, et personne ne la dérangeait...c'était trop calme. Elle s'était sentie seule, et au final elle n'avait pas réussie à se concentrer, sans les interruptions de Kim à côté et leurs petites discussions en même temps. C'était comme les chamailleries de ses frères dans la même pièce, les remarques de Stone au dessus de son épaule alors qu'elle essayait de se concentrer pour faire ses devoirs de primaire. En fait, elle avait été habituée et à présent avait besoin d'être dérangée et d'avoir un "fond sonore" lorsqu'elle réfléchissait. Cette absence de Kim la dérangeait, d'autant qu'elle se demandait pourquoi elle ne revenait toujours pas.

Elle fut donc soulagée de la voir réapparaître au dîner, et apparemment aucune mauvaise nouvelle comme celle du Gryffondor ne lui avait été annoncée. Elle attisa cependant sa curiosité en lui disant qu'elle lui dirait tout plus tard. Ermy n'insista donc pas et patienta tout au long du dîner en lui disant qu'elle lui avait manquée cet après-midi, et lui expliqua qu'elle avait avancé dans le devoir de Potion. Elles parlèrent de tout et de rien, sauf de ce qui concernait sa convocation au bureau de leur éminent directeur. Elles se rendirent ensuite au Parc, où certains élèves se représentaient pour le concours de musique. Ah elle aurait tellement aimé savoir jouer d'un instrument...mais elle était nulle en tout. Elles prirent un jus de fruit et s'isolèrent sous un arbre, Ermy ne pouvant contenir plus longtemps sa curiosité.


"Alors, vas-tu enfin me dire ce que te voulait le directeur?" fit-elle avec de grands yeux interrogateurs envers son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Jeu 23 Déc - 2:39

Les soirées dans ce genre là, c'était très sympathique. Elle adoré les fêtes à Poudlard, c'était toujours remplis de joie et de bonne humeur. Son verre à la main, c'était agréable d'être mélangé aux autres élèves. Bon, malheureusement, en deuxième année, ils devaient toujours rentrer plus tôt et interdiction de boire. Ce dernier point ne la gênait pas, l'alcool, elle aimait pas ça. Ça brulait la gorge, c'était désagréable. Elle comprenait pas comment tout le monde pouvait être attiré par cela. Par contre, le jus de citrouille dans son verre, c'était délicieux! La petite serdaigle en rebut une gorgée alors que son amie lui demanda si elle allait enfin lui raconter.

Elle eut un grand sourire joyeux alors que son regard se rendit plus pétillant. Sa sortir à pré-au-lard... Cela l'avait inquiété beaucoup mais maintenant, elle était si contente! Sa mère lui avait tout raconté, son passé, son histoire et qui était son père. Elle lui pardonnait bien sûr de ne rien lui avoir dit, elle lui en voulait pas et elle comprenait mais elle avait tant de questions. Si seulement elle pouvait la voir à nouveau, elle avait tant de questions maintenant qui trottait sans sa tête.
Elle but une gorgée et se pencha vers elle comme pour une confidence


Dumbledore m'a fait venir pour que j'aille à pré-au-lard. Ma mère voulais me parler!

Certes, dit comme ça, ça pouvait être inquiétant. Sa mère moldue qui faisait tout se déplacement pour lui parler en tête à tête, qui penserait à quelque chose de positif? Et pourtant, elle avait un tel sourire que ça contredisait tout cela. Sa voix était enjouée et contente. Elle jeta un coup d'oeuil vers la scène où la présentatrice montait. Elle s'arrêta et applaudit comme tout le monde. Mais elle n'écouta pas un mot de ce qu'elle racontait. Aussitôt, elle se retourna vers son amie et continua

Elle m'a tout raconté, tout! Et je sais qui est mon père!

Elle sautilla alors sur joie en regardant son amie, un grand sourire sur les lèvres et les yeux pétillants. Elle n'avait pas osé lui parler, elle avait aussi appris l'existence d'un demi-frère mais tout cela la soulageait tellement. Elle avait sentit un vide se combler et un poids s'enlever. Car il fallait l'avouer, l'absence de son père, cette ignorance lui avait toujours fait mal. Et maintenant, elle n'était plus là et elle avait tout compris.... enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Ermagotte Caspiel

avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 16
▌Date d'inscription : 14/06/2010

▌Âge et année : 13, 2ème année
▌Humeur : heureuse!

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Mer 12 Jan - 15:41

C'était bien sympa ce genre d'évènement, et ça ne faisait aucun doute qu'Ermy allait prêter une grande attention à tous ces participants! Qui n'aimait pas la musique? Et qui sait, peut-être que parmi ces élèves se cachaient des futures stars de la chanson sorcière! Bon, elle ne les connaissait pas vraiment mais justement peut-être qu'ainsi elle pourrait mettre des noms sur des visages qu'elle avait déjà croisé ou dont elle avait déjà entendu parler. Mais en attendant, Kim avait quelque chose à lui dire, quelque chose de bien plus important que n'importe quel concours. La jeune Serdaigle avait eu peur que son amie n'ait des problèmes, mais en voyant son visage rayonnant alors qu'elle lui demandait pourquoi le directeur l'avait convoqué, elle fut certaine que ses craintes n'étaient pas fondées.

Kim se pencha vers elle comme pour lui dire un secret d'Etat et lui expliqua que Dumbledore l'avait envoyé à Pré-au-Lard pour parler à sa mère. Mais...sa mère?! Sa mère n'était-elle pas moldue? Ca lui faisait bizarre d'imaginer la mère de Kim dans le village sorcier. Mais après tout, ce n'était pas comme elle, car les parents de Ermy étaient entièrement étrangers au monde de la magie, alors que le père de Kim était sorcier. Ce monde n'était donc peut-être pas si étrange pour Mme Delinsky. Et pourquoi voulait-elle parler à sa fille? Elle ne se déplacerait pas ainsi juste pour lui ramener un pull ou lui dire qu'un moldu célèbre était mort! Ermy fronça un instant les sourcils d'incompréhension, d'autant que son amie semblait loin d'être bouleversée par ce rendez-vous à l'improviste.

Et Kim la faisait attendre! Elle lui présentait un os et la narguait avec, sans vouloir le lui donner. Elle se retourna pour applaudir alors que la présentatrice faisait face à la foule d'élève, et Ermy applaudit rapidement pour la forme, car après ce début d'explication tout ce qu'elle voulait c'était avoir la fin de l'histoire! Elle n'avait d'ailleurs pas quitté son amie des yeux tandis qu'elle avait fait ses trois petites tapes, vague semblant d'applaudissement que personne à part elle n'avait dû entendre.

Et lorsqu'enfin Kim s'intéressa de nouveau à elle, Ermy crut que sa mâchoire se déboitait. Elle tomba dénue et la bouche et les yeux grands ouverts, elle fixait son amie avec un air tout à fait idiot. Son père! Mais sa mère ne lui avait jamais dit qui c'était! Et là...woaho! Devant elle tel un petit indien sautillait Kim comme si elle eut été sur ressorts.


"Naaaan...! C'est qui?!" demanda aussitôt Ermy, toujours les yeux grands ouverts et les bras ballants.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Jeu 13 Jan - 2:28

Ce n'était pas contre les musiciens et chanteur mais là, le concours de chant était devenus totalement dérisoire. Ils chantaient bien, enfin, elle en avait pas encore entendus un seul mais là, le sujet était trop passionnant. Son amie l'avait embarqué sur ce qu'il s'était passé cette après-midi et ça, ça se raconte pas en trois minutes et entre deux gorgées! Oh non, elle était trop excitée, il fallait qu'elle lui raconte tout! Elle même n'arrivait pas à en revenir alors le temps que Kim imprime tout ça...

Elle se retourna vers elle et lui résuma tout en une phrase. Oui, tout tournait autours de ça, de son père. Mais il y avait bien plus derrière car elle se retrouvait en plus avec toute une histoire du passé de sa mère mais aussi avec un frère. Et oui, ce fameux Aidan à qui elle a parlé deux trois fois auparavant se retrouvait être son demi-frère. C'était bizarre à se dire. En voyant sa mère célibataire, elle s'était très bien fait fille unique et même si parfois, elle aurait bien aimé un frère ou une sœur, jamais elle n'aurait pensé à une tel chose. Mais voila, elle se retrouvait avec un frère dans sa maison à Poudlard en 6e année! La vie réserve des surprises!


"Naaaan...! C'est qui?!"

Elle fit un grand sourire en voyant son amie bouche bée. Et oui, c'est pas le genre de chose auquel on s'attend Que sa mère débarque comme ça un jour à pré-au-lard, dans la ville des sorciers en pleine scolarité pour lui raconter tout ça, c'est surprenant! Et pourtant voila, sans crier gare, elle vient et lui raconte tout avant de se sauver et lui dire qu'elle revient quand elle veut. Autant dire que ça risquait de ne pas être dans longtemps...

Hum, comment lui faire visualiser qui c'est... Elle pourrait lui dire pour Aidan mais bon, ça n'allait pas trop lui avancer. C'est alors qu'elle se souvint de cette fois où elle parlait toute en groupe. Le père d'Aidan et donc son père, ça faisait si bizarre, était venus cherchant son fils dans le château. Il avait demandé à toutes les filles et seul Kim avait répondus que oui elle savait et l'avait accompagné. Elle resta proche d'elle pour éviter de parler trop fort et donc gêner les personnes non loin.


Tu te souviens... Il y a un petit moment, quand on était en rond dans le parc avec les filles, un monsieur est venus nous disant qu'il cherchait Aidan Reagan. Je l'ai accompagné jusqu'à lui d'ailleurs et je suis revenue...

Elle fit une pause le temps de laisser son amie rechercher dans ses souvenirs. Lorsqu'elle vit sur son visage qu'elle avait retrouvé, elle fit un sourire et elle dit

Oui, c'est lui!
Revenir en haut Aller en bas
Ermagotte Caspiel

avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 16
▌Date d'inscription : 14/06/2010

▌Âge et année : 13, 2ème année
▌Humeur : heureuse!

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Mer 26 Jan - 14:12

Kim connaissait son père! Ermy savait que c'était une annonce très importante dans la vie de sa meilleure amie, elle qui n'avait jamais rien su de son géniteur. Parce qu'elle ne l'avait jamais vu, qu'elle ne savait même pas qui c'était! Sa mère ne lui en avait jamais parlé...la seule chose qu'elle savait, c'était qu'il était sorcier. La bonne affaire! Mais ça ne disait rien ça! Et là, elle avait vue sa mère à Pré-au-Lard et elle lui avait apparemment dit. Mais pourquoi? Et pourquoi maintenant? Qu'est-ce qui avait changé depuis toutes ces années? Ca n'avait pas de sens, il avait du se passer quelque chose, sinon pour quelle raison Mme Delinsky déciderait d'un coup de tout raconter à sa fille? Ce n'était pas une chose qui se décidait sur un coup de tête! Et puis de toute façon, du peu qu'elle connaissait la mère de Kim et son amie en elle-même, elle se doutait qu'elle n'était pas du genre à faire quelque chose sur un coup de tête.

Mais la première question qui était sortie de la bouche d'Ermy était d'abord de savoir l'identité de cet homme. Avant le pourquoi et le comment, elle voulait savoir le Qui! Le connaissait-elle? L'avait-elle déjà vue? Peu probable, mais ça ne l'empêchait pas de vouloir savoir. Etait-il célèbre? Ou était-il un futur professeur qui allait enseigner à Poudlard? Ca expliquerait que sa mère veuille lui avouer enfin qui il est. Mais plutôt que de sortir ses propositions extravagantes, la jeune Serdaigle attendît que son amie lui réponde par elle-même. Celle-ci semblait d'ailleurs chercher comment lui dire qui était son père. Elle finit cependant par partir dans une description d'un évènement survenu il n'y a pas longtemps.

Quand elles étaient en rond dans le Parc...hum oui elle visualisait. Un monsieur? Oui! Ca y est elle s'en rappelait! Le monsieur élégant et gentil qui les avait saluées comme des demoiselles. Il cherchait quelqu'un, Ermy avait présumé que c'était son fils. Par contre, elle ne se souvenait pas très bien le nom de l'élève qu'il cherchait justement...Arvin...Albain...Aidan Reagan! Oui! Merci Kim! Sauf qu'alors et même à présent d'ailleurs, elle ne voyait pas bien qui c'était. Mais Kim le savait, elle, et elle lui avait montré le chemin vers la Cabane de Hagrid parce qu'il ne savait pas où c'était. Ouiiii voilà elle s'en souvenait.

Et donc...? Ermy attendît un court instant la suite mais voyant qu'il n'y avait pas de suite, elle ouvrît de nouveau grand les yeux, quittant sa pose concentrée et réfléchie.

"Nan! Le gentil monsieur élégant du Parc?"
"Oui, c'est lui!"

Ermy était décidément estomaquée. Elles avaient vu le père de Kim sans savoir que c'était lui! Et elle l'avait même aidé à trouver Aidan!

"Et...comment..."
elle n'arrivait pas à former une question correcte, car elle se demandait à la fois si son père l'avait reconnue et que c'était pour ça que sa mère lui avait avoué, ou si sa mère avait su que son père était venu à Poudlard, si Dumbledore avait dit au monsieur qui était Kim...mais Dumbledore le savait-il, déjà? Enfin bref, elle voulait en savoir plus!
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Jeu 27 Jan - 22:49

Cette annonce de la part de sa mère faisait beaucoup de changements dans la vie de la petite fille. Son père… Sa mère était venus jusqu'à pré-au-lard pour lui parler de lui et lui raconter toute la l’histoire. Autant dire qu’elle ne s’y attendait pas du tout, mais ce fut aussi un peu la fin d’un rêve. Car ignorant son père, elle l’avait longuement imaginé. Elle avait aussi imaginé le fait que c’était plutôt une relation sans importance dans la vie de sa mère ou que c’était lui qui pas près refusait de la connaitre. Sauf qu’elle venait d’apprendre que non, au contraire ! Cela l’avait beaucoup marqué et ils avaient eu une vraie histoire. Elle l’avait aidé quand ça allait, était une épaule un secours à un point qu’ils se sont rapproché. Et quand tout allait mieux, il était retourné auprès de sa femme promettant de plus voir sa mère. Il voulait la connaitre puisque justement, il avait voulus que Kim sache tout au plus tôt. Sauf qu’au fond, il avait totalement abandonné sa mère. S’il était allé la voir une fois, il aurait bien vu qu’elle avait une fille mais non comme il l’a découvert il y a un peu plus d’un mois. Une chose assez dure quand on voit comment sa mère l’avait aidé. Elle avait du être si mal la pauvre, elle qui était prête à lui annoncer sa naissance. C’était totalement le noir et le blanc entre les deux. Et ça, ça lui faisait mal de penser cela. Elle était loin de l’homme imaginé qui bien sûr, comme tout rêve et imagination, il n’avait aucun défaut.

Bizarrement, cette ignorance se transformait en rancœur. Peut être était-ce légitime, peut être était ce dut à la surprise et aux multiples interrogations. Elle ne savait pas et elle n’avait pas envie de chercher. Elle était bien trop heureuse par cette perspective de connaitre enfin son père. Ok, tout dépendait d’elle maintenant, quand elle se sentira prête mais ce n’est pas le cas actuellement. C’était un parfait inconnu et elle avait besoin de tout digérer et comprendre. Mais cela n’empêchait pas de se réjouir de la situation et la partageait avec son amie. Après tout, lui parler à haute voix, lui expliquer lui ferra bien tout comprendre et peut être pourra-t-elle l’éclairer sur certains points.

Mais le point le plus important d’Ermy semblait savoir qui s’était. Autant dire qu’elle ne pouvait pas faire plus précis que cela ! Elle ne savait pas si son amie ferrait du coup le lien avec Aidan mais elle aurait tout le temps. Pour le moment, elle voyait qui c’était le plus important ! Kim fronça les sourcils à sa question. Comment. Comment quoi ? Il y avait tellement de comment dans cette histoire ?


Comment quoi ? demanda-t-elle pour comprendre ou voulait en venir son amie et lui répondre.

Parce que bon, dans un cas comme ça à quoi ca servait d’expliquer autre chose alors que la tête et les pensées sont ailleurs ? On écoute pas ce qu’on dit…
Revenir en haut Aller en bas
Ermagotte Caspiel

avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 16
▌Date d'inscription : 14/06/2010

▌Âge et année : 13, 2ème année
▌Humeur : heureuse!

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Ven 4 Fév - 1:36

HJ: ça va en fait j'ai fait plus long que je ne le pensais au début^^


C'était trop fort ça! Ca faisait une drôle d'impression de savoir qu'on avait croisé quelqu'un d'important, et de réaliser seulement plus tard qu'il l'était! (important) C'était comme... comme avoir entendu toute son enfance un conte et se rendre compte des années après du sens caché de l'histoire! En tout cas, Ermy ressentait la révélation de son amie de cette façon. Elle n'avait pas prêté grande attention à ce gentil monsieur, et l'avait presque déjà oublié, alors qu'en fait elles s'étaient trouvées devant le papa de Kim! Mais du coup maintenant, Ermy ne savait pas par où commencer. Pour quelle raison sa mère avait-elle décidé de tout lui avouer? Est-ce que c'était parce qu'à ce moment son père l'avait reconnue? Est-ce qu'il avait été au courant de son existence toutes ces années? Ou est-ce que c'est Dumbledore qui avait fait sa petite enquête? Son père était-il d'ailleurs là aussi à Pré-au-Lard quand sa mère lui a dit? Lui avait-elle parlé?


Tant de questions qui au fond ne la regardaient pas vraiment... mais Kim était sa meilleure amie non? Et même si elles ne se connaissaient que depuis un peu moins de deux ans, c'était quelque chose d'important et elle voulait savoir! Et puis, la preuve c'était que Kim voulait elle-même le raconter à Ermy, sinon elle ne se comporterait pas comme ça, alors la petite Serdaigle pouvait bien poser des tas de questions! Peut-être même qu'en plus d'être une écoute attentive aux explications de Kim, elle pourrait par ses questions faire voir la situation d'un nouvel oeil pour celle-ci et peut-être répondre à des interrogations qu'elle aurait de son côté!

Et pour résumer tout ça, dans sa maladresse et ce surplus de questions qui s'agglutinaient dans sa gorge, Ermy n'avait émis qu'un "comment...?" en espérant sans doute que son amie lise dans ses pensées et comprenne tout de suite de quoi il était question. Mais Kim n'avait pas suivit tout le fil de ses pensées, n'étant pas encore Légilimens, alors elle devait se montrer plus clair. Cependant, il était assez difficile pour elle de ne pas laisser sortir ce flot d'interrogations et de les poser au contraire une par une.

"Je veux dire...pourquoi ta mère te l'a dit maintenant? Est-ce qu'il t'avait reconnue? Est-ce qu'il était au courant de ton existence depuis le temps et qu'il ne le supportait plus? Ou a-t-elle su que tu l'avais croisé et elle a voulu te mettre au courant que c'était lui ton père? Est-ce que Dumbledore a dit à ta mère que tu l'avais vu? Ou a-t-il dit à ton père qui tu étais? Comment s'en est arrivé là quoi..."

Avait-elle été assez claire? Ah ça, ce n'était pas la même chose de réfléchir à tête reposée sur un parchemin pour un devoir, de cogiter sur comment formuler les phrases et les lier entre elles afin d'arriver à répondre à une problématique, ou de classer les informations par catégories et à les coudre ensemble comme pour former à la fin un joli napperon complet et complètement compréhensible et logique! Là elle avait l'impression qu'elle était un peu fouillis, mais c'était l'excitation de la nouvelle qui la rendait ainsi. Elle espérait en tout cas avoir réussi à classer suffisamment ses questions pour que Kim puisse y répondre sans ouvrir de grands yeux ébahis, n'y ayant rien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Dim 6 Fév - 19:26

Aie aie aie, elle ne pouvait pas laisser son ami dans l'ignorance et c'était pourtant si brouillon pour elle. Elle avait encore un beau brouillard sur tout tout ça. Tout était totalement emmêle alors expliquée à son amie tous les détails et tous les machins, aie aie aie. Et les questions.... Enfin, peut être qu'elle pourra l'aider à en voir un petit peu mieux. Le moment n'était surement pas le mieux non plus vu le concours et les personnes qui chantaient. Elle se sentait mal de parler et ne pas écouter alors que des personnes montaient sur scène. C'était extrêmement mal polis...

Enfin bref, elle attrapa son amie par le bras et l'attira un petit peu plus loin alors qu'elle but une nouvelle gorgée. Les questions se moirent à fuser en chemin et elle leva les yeux au ciel. Ok, il allait mieux s'en rester à comment car tous les comment possibles et inimaginables sortaient! Bon ben il fallait tout prendre petit à petit. Elle lâcha un soupire et regarda son amie.


Très bien, très bien... Laisse moi t'expliquer et stop les questions!

Bon, elle lui en voulait pas. Avoir une amie qui soit là, qui écoute et qui s'intéresse à toi, c'était super! Elle savait qu'elle comptait pour elle et c'était pour cela qu'elle lui racontait toujours tout sans exception.

quand il est venus, Aidan, son fils, li a dit mon nom. Et je sais pas, le nom de famille à fait un declic et il est allé voir ma mère. Elle lui a donc confirmé et il a voulus tout de suite me connaitre. En fait, il a jamais su.

Elle lâcha un soupire alors qu'elle détourna le regard un instant. Non jamais su parce que sa mère lui avait rien dit et que lui, il l'avait totalement abandonné! Un truc qui lui semblait dur qui démolissait beaucoup de choses pour elle.

Je vais tout te raconter. En fait, Aidan a été gravement malade et était à l'hôpital. Il allé mal et il s'est réfugié dans la librairie de ma mère. Et tu la connais, elle s'est mise à lui parler. Et ils ont sympathisé, elle l'a aidé et épaulé. sauf que c'est allé plus loin, ils ont eu un relation. Mais plus tard, Aidan est allé mieux et sa femme lui a demandé de choisir. Et alors, il a choisit sa famille et a promis de ne plus jamais revoir ma mère. Du coup, elle lui a pas dit qu'elle était enceinte et voila... Ils se sont plus jamais revus jusque là

Elle baissa le regard. Oui, c'était ça. son père avait abandonné sa mère. Il ne l'avait plus revus... Comment avait elle pu faire pour survivre à ça? Et lui? Elle l'avait aidé et il l'avait laissé? Il ne s'était même pas inquiété de comment elle vivait tout ça?


Revenir en haut Aller en bas
Ermagotte Caspiel

avatar

Féminin
▌Nombre de messages : 16
▌Date d'inscription : 14/06/2010

▌Âge et année : 13, 2ème année
▌Humeur : heureuse!

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Dim 6 Fév - 22:20

Lorsqu'elle finit de poser ses innombrables questions, Ermy reprît sa respiration, comme si elle l'avait retenue tout le long qu'elle avait parlé pour faire part de toutes ses interrogations à Kim. Quand elle y avait songé, ses questions étaient en bazar, mais c'était un bazar où elle s'y retrouvait, et malgré ses efforts pour poser les questions une par une sans que ça soit trop bizarre, elle avait quand même l'impression de s'être montrée trop désordonnée. Est-ce que Kim allait comprendre ce qu'elle voulait dire? Parce qu'elle n'arrivait pas tellement à faire plus simple que ce qu'elle avait dit. Ce n'était pas toujours facile de trouver les bons mots pour retranscrire tant de pensées et de questions! Et elle se mit à rougir de honte lorsque Kim l'entraîna plus loin en la conjurant d'arrêter avec ses questions. Gênée elle hocha vigoureusement la tête en se contentant d'attendre que Kim lui raconte tout depuis le début!

Donc...reprenons. Ahh c'est son nom qui lui avait dit quelque chose! Donc il ne l'avait pas reconnue! Ou si? Et donc Dumbledore n'avait rien à faire dans l'histoire alors...et donc son père était allé voir sa mère pour lui demander si c'était sa fille. Mais alors...! Oui voilà, il ne savait pas qu'elle existait jusqu'à présent! Il ne savait pas qu'il avait une fille?! Mais...comment avait-il pu ne pas savoir? C'était quelque chose de facile à savoir non? Et puis il avait bien du voir la maman de Kim être enceinte! Alors que de nouvelles interrogations se bousculaient, Ermy choisit de les retenir en se disant que son amie allait très certainement y répondre toute seule par la suite. Bien que tentée de l'interrompre pour les lui poser comme elle le serait si elle lui expliquait un principe de Métamorphose, elle se retînt et referma sa bouche qui s'était de nouveau ouverte malgré elle.

Et vînt alors le fond de l'histoire, la partie cachée de l'iceberg, ce que Kim avait ignoré toutes ces années, ce que sa mère ne lui avait jamais dit. L'histoire de la rencontre de ses parents, de comment elle était venue au monde. Et la petite Serdaigle était complètement passionnée par ce récit, oubliant totalement qu'à la base elles étaient venues pour assister au concours de musique des autres élèves. Ce qu'elles vivaient en ce moment était tellement mieux! C'était encore mieux que lorsqu'on lui avait parlé pour la première fois des dinosaures, quand elle s'était rendue compte que non seulement le monde existait déjà avant sa naissance, mais qu'il s'était écoulé des tas et des tas de choses! Une révélation qui changeait tout une vision du monde et de la vie. Eh bien là, même si la comparaison avec les dinosaures alors que Kim parlait de ses parents paraissait saugrenue, c'était quand même la découverte de ce qui s'était passé avant sa naissance, et comment ça en était arrivé à elle. Passionnant!

Mais quand même...c'était compliqué les adultes. Ca voulait dire que le père de Kim s'était retrouvé avec deux familles! Et il avait choisi l'autre, pas elle, même si en même temps, il pensait juste quitter la mère de Kim pour retrouver sa vraie femme avec son fils...mais ça n'empêchait qu'il ne lui aurait fallu qu'une visite une fois pour voir Kim et savoir qu'elle existait! Et pourquoi sa mère ne le lui avait pas dit?


"Je vois, je comprends mieux maintenant! Mais...pourquoi ta mère ne lui a pas dit que tu existais? Et pourquoi elle ne t'a jamais raconté tout ça? Et lui...c'est maintenant qu'il veut rattraper le temps perdu, alors que s'il avait rendu visite juste une fois à ta mère depuis le temps, bah il t'aurais vue."

Elle réfléchit quelques secondes puis reprit:

"Donc je pense que les deux sont en tord..." elle se précipita d'ajouter en devenant de nouveau toute rouge "Enfin je les juge pas hein! Mais enfin...c'est dommage que tu saches ça que maintenant, et ton père aussi, mais je pense quand même que...c'est cool." elle fit alors un grand sourire à son amie "Tu te rends compte? Tu as un père! Et puis...et puis un frère aussi! Toi qui as toujours voulu en avoir un! C'est génial!"

Au moins, Ermy n'aurait pas à lui passer un des siens...dommage d'ailleurs. Mais Kim en avait un à elle! Un frère, plus grand qu'elle en plus! Et même si Ermy ne le connaissait pas, elle pariait qu'il était plus fréquentable que Stone ou Dunkan...elle en avait de la chance!
Revenir en haut Aller en bas
Kimberley Delinsky

avatar

▌Nombre de messages : 109
▌Date d'inscription : 08/01/2010

▌Âge et année : 12 ans ¤ 2eme année
▌Baguette magique : 24,2 cm &amp; Bois de Vigne &amp; Un ongle de Botru
▌Sort favori : avis

▌Humeur : intriguée

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   Jeu 17 Fév - 18:54

Elle avait beau avoir suivis l’histoire de sa mère et tout compris, pour tout réexpliquer derrière, c’était difficile ! Elle avait bien mémorisé tout ce que lui avait dit sa mère, elle avait eu du mal a tout assimiler mais il n’empêchait qu’elle voyait bien toute l’histoire en gros. Une sacrée histoire d’ailleurs, sa mère avait été au fond l’amante de son père qui au final, quand tout allait mieux, l’avait abandonné. Quand elle résumait les choses comme ça, elle ne pouvait s’empêcher d’être un petit peu en colère contre son père ! C’était légitime au fond, elle ne le connaissait pas alors que sa mère, elle l’aimait et prenait donc toujours son partis. Comme toute enfant, elle voyait le mal que l’on faisait à sa mère et en prenant son partit, elle se mettait en colère contre cette personne. Et même si cette personne se retrouvait être son père. Au fond, elle ne le connaissait pas, il était pour le moment qu’un inconnus avec qui elle a un petit lien de sang. Certes, un inconnus plus pour très longtemps. Elle avait toujours voulus le connaitre et elle prendra bien un jour son courage à deux mains pour réellement le faire mais pour le moment, il n’était rien de plus. Et puis, elle avait beau être autonome, il n’empêchait pas au fond qu’elle n’avait que 12 ans encore ! Et à 12 ans , on ne voit pas le monde comme les adultes… Et heureusement car le monde des adultes, c’est bien compliqué !!!

Tout expliquer à son amie lui permettait déjà tout de tout évacuer. Car là, seule, elle en avait accumulé des choses ! Trop de choses d’ailleurs et ça avait besoin de sortir. Kim, était du genre calme et gardait les choses pour elle. Sauf qu’avoir une amie curieuse et a qui elle racontait tout lui éviter tout ça et ainsi d’exploser seule. Et puis, à faire le résumé, elle se refaisait toute l’histoire voyant alors les petits blancs. Quand aux questions d’Ermy, ça lui donnait une autre vision des choses. Elle avait toujours son point de vue sur quelque chose et ayant une famille “normale”, elle ne voyait pas toujours comme elle. Elle lui était d’une grande aide et la petite serdaigle adorait son amie. Enfin, elle pourrait ne pas lui être d’une grande aide dans cette histoire, elle l’adorerait quand même!

Elle esquissa un sourire en l’entendant s’exclamer qu’elle avait compris pour enchainer sur une nouvelle suite de questions. Ah la la ; sacrée Ermagotte ! Que ferrait-elle sans elle ? Elle écouterait surement le concert tient ! Car n’oublions pas au fond qu’il y avait des personnes qui passaient et chantaient pour le concours ! Le pourquoi elles étaient là à la base mais bon, désolé pour eux, il y a plus urgent. Oui, car cette petite soirée lui semblait assez dérisoire maintenant qu’elle avait eu cette révélation. Malgré tout, très polies, les jeunes filles s’étaient éloignées et chuchotaient pour ne pas déranger tout en applaudissant au passage en même temps que les autres sans trop savoir pourquoi. Elles étaient d’ailleurs sensées voter à la fin… Ca allait être dur sans avoir écouté les concurrents.

Elle ouvrit la bouche pour répondre à la tirade de son amie mais celle-ci reprit avant elle dans une conclusion. On aurait dit un inspecteur tient ou un juge. Oui voila, un juge qui analysé les faits, les tords de chacun et concluait. Mais quelles conclusions ! Les deux en tord… Mouai non, son père plus car elle n’en voulait pas à sa mère de l’avoir caché. Elle comprenait assez bien et c’était pour la protéger. Elle avait fait ce choix rapidement alors que son père lui annonçait qu’il l’a quittait pour ne plus jamais revenir la voir. Mais oui… Rien qu’une fois… Une simple visite afin de vérifier que tout aille bien pour son ancienne amante, qu’elle n’était pas rongée par la dépression et il aurait sut… Rien qu’une… Le morose qui la gagnait fut balayait pas son amie qui essayait de se justifier et se reprendre en disant qu’elle ne jugeait personne et surtout qu’elle se mettait à voir le bon coté de tout ça. La petite sorcière éclata de rire.

Oui c’est génial ! fit-elle un grand sourire, le visage rayonnant Je ne les connais pas mais je vais apprendre petit à petit et…. C’est super ! conclût-elle.

Elle sautillait littéralement de joie et se calma alors et posa son regard sur la foule afin de vérifier qu’elles n’avaient déranger personne. Elle reposa un regard plus sérieux sur son amie.


Je vais t’expliquer. En fait, ma mère avait appris qu’elle était enceinte et elle avait décidé de lui dire. Sauf que quand il allait le faire, il est arrivé en disant que son fils allait mieux, que sa femme lui redonnait une chance ou je ne sais quoi… Enfin bref, il est arrivé et lui à dit qu’il retournait auprès de sa famille et qu’il avait promis de ne plus jamais la revoir. Que c’était donc la dernière fois fit elle un peu plus tristement. Du coup, ma mère n’a pas eu le courage de le faire… Elle a eu peut que je vive alors entre deux familles détruites et que ce soit encore plus dur sur moi. Elle a réfléchit rapidement et sur le coup, elle a décidé de ne rien dire en se disant que c’était mieux. Et elle ne l’a plus jamais revus et il ne l’a jamais sût. C’est pour ça qu’elle n’a jamais pu rien me dire. Elle baissa un peu le regard sur l’herbe en le relevant sur son amie. Il l’a abandonné Ermy ! Il n’est jamais revenus, pas une fois afin de s’assurer que ma mère allait bien et survivait au fait qu’il ai abandonné. Elle, elle l’a aidé quand il est allé mal, elle l’a aidé à se relever et lui… Elle se tut en regardant son amie alors que son regard s’était assombri.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy   

Revenir en haut Aller en bas
 
CdC - Les secondes années aussi font la fête - Ermy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des Caricatures qui font rire mais aussi réagir
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Bonne Année
» Que font les autorités haitiennes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unholy Confessions :: Le Parc-
Sauter vers: