Unholy Confessions
Bien le bonjour, ou bonsoir chers sorciers.

Bienvenue sur Unholy Confessions. Ne partez pas si vite. Cela fait longtemps que tu vas de forum en forum à la recherche d'un bon RPG ? Et bien reste car si tu aimes le temps des Maraudeurs, tu es bien parmi nous. Nous ne pouvons pas te dire plus car avec les dangers qui rôdent et qui touchent Poudlard, il serait dangereux de parler avec des oreilles indiscrètes qui nous écoutent.

Nous demandons 10 lignes minimum et nous garantissons une bonne ambiance. Nous avons déjà 68987 messages de postés, ce qui montre l'activité non stop de nos membres sur notre forum. Vous hésitez encore ?

Allez faire un tour chez nos PV ^^

Rejoignez nous <3
Le Staff, Remus Lupin & Sirius Black {Admin's} & Dorian Karlson & Charlotte Kered Ann {Modo's}

Forum disponible déjà depuis 2 ans !!!


Entrez dans l'univers des Maraudeurs et découvrez y une autre facette de la vérité, celle que vous vous créez. Plus de 2 ans ! Bonne ambiance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oui Mais ... Non ▬ Arsène

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Ven 31 Déc - 17:08

Arsène & Lyleïa


Oui Mais ... Non





    Chaque jour qui passe se voit affublé des mêmes questions. Pourquoi ? Pourquoi ma mère ? Quel était le but de cet assassinat ? Qui est derrière tout ça ? Oui. Chaque jours depuis dix ans je me pose les mêmes questions et aucune ne trouve de réponse. Mais je n'abandonne pas. Quand je serais diplômée, je retournerais en Russie et avec tante Antanasia et oncle Lucius nous trouverons les coupables et je la vengerais. Oui Maman je te vengerais ... je t'en fais le serment !

    Pour passer sur autre chose, les cauchemars reprennent de plus en plus puissants, ils reviennent en nombre et chaque détail reste gravé dans ma mémoire. Chaque détail sauf ... un seul. Le visage de l'homme qui a tué ma mère ... pourtant, c'est la chose la plus importante ! Comment savoir qui l'a tuée si je ne me rappelle même pas son visage ? C'est la seule chose capable de m'aider dans mes recherches. Mais non ... a chaque fois je reste bloquée sur cette grande et sombre silhouette, immense et redoutable, mais son visage reste dans l'ombre. C'est aussi effrayant que s'en ai frustrant !!

    Chose plus joyeuse, ce week-end, sortie à Pré-Au-Lard. J'ai envie de me promener un peu en ville, ça me fera du bien. J'espère que Lotte et Leo m'accompagneront mais je pense que Lotte va bosser ses ASPICS qu'elle passent dans peu de temps. Poudlard sera bien vide sans elle; et toutes nos soirées passées au coin du feu à discuter de tout et de rien, à se confier l'une à l'autre. Elle va terriblement me manquer. Mais bon la vie passe n'est ce pas ? Et puis on restera en contact !


Lyleïa relu les mots qu'elle avait écrit et soupire. Affligeant ... c'était affligeant. Qu'est ce qu'elle écrivait dans ce journal si elle n'avait rien à dire ? Agacée, la jeune fille referma le petit livre à la couverture d'émeraude sertie d'argent; la fleur de Lys qui le fermait, se verrouilla et le sortilège se remit à fonctionner. Le reposant dans sa valise, la belle russe rangea ses affaires et s'allongea sur son lit. Kir, son chat gris, grimpa sur ce dernier et s'allongea sur son ventre en la regardant de ses grands yeux dorés. Lyleïa lui sourit et le caressa. L'animal ronronna doucement ce qui fit rire la Princesse qui finit par se lever, le gardant dans ses bras. Se rendant dans la salle commune, elle n'y trouva que quelques élèves. Dont Arsène Dawkins. Leurs regards se croisèrent un bref instant et le coeur de Lyleïa s'arrêta pour reprendre une course plus rapide. Détachant ses yeux des siens elle sorti de la salle commune des Serpentard, de sa démarche fluide et gracieuse , la tête haute, droite et fière comme une Reine, un masque de glace sur son doux visage qui n'exprima aucune émotion. Et pourtant, Merlin sait qu'elle en avait des émotions à l'égard du jeune homme; tristesse, colère, tendresse, attachement. Tout se confondait.

Serrant un peu plus Kir contre son coeur, elle se dirigea vers le Hall, bondé d'élèves. Le dîner allait commencer mais elle n'avait pas faim. Pas faim du tout même. Bifurquant vers les portes d'entrée, la mystérieuse princesse des Vert & Argent se glissa dans le parc. Lâchant son chat qui sauta au sol et gambada près d'elle, elle marcha un moment jusqu'au bord du Lac. Là, elle s'amusa à faire des ricochets avant de rejoindre la partie "herbeuse" (j'adore le mot y avait pelousée aussi mais bon !! mdrr) et de s'allonger. Ses longs cheveux blonds s'étalèrent dans l'herbe verte et formèrent comme une couronne d'or à la jeune fille. Kir sauta sur son ventre et s'allongea dessus. De nouveau, Lyleïa le caressa et son ronronnement satisfait l'amusa. Un léger rire cristallin sorti de ses lèvres rosées. Rire qui ne dura pas longtemps. Se levant, Kir fixa l'obscurité avec des yeux noirs et miaula sauvagement. Se redressant, Lyleïa suivit son regard jusqu'à apercevoir une silhouette qu'elle connaissait bien s'approcher. Son doux visage se fermant automatiquement pour devenir froid et distant, la belle le regarda s'approcher. Ses yeux virèrent vert d'eau, signe que son humeur venait de s'assombrir et qu'il était mauvais de l'approcher.

    LYLEÏA Qu'est ce que tu veux ? demanda t-elle froidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Lun 10 Jan - 0:32

Arsène soupira pour la énième fois. Prenant son rat dans ses mains, il sauta hors de son lit où il s'était échoué depuis un bon moment, jouant sans grande conviction avec Rob. A vrai dire, il était tout simplement censé faire ses devoirs mais la motivation n'était pas là. Il avait commencé à travailler sur son cours de potions sans arriver à quelque chose de concluant, il avait alors abandonné en se disant que ça viendrait plus tard. Oui mais voilà, il avait beau attendre que ça vienne, rien , y avait toujours rien. Rob avait d'ailleurs disparu sous son drap pour bouder un peu. Le serpentard avait décidé à ce moment là de se bouger un peu et allait se trouver une occupation plus intéressante dans sa salle commune emportant avec lui son rat pour se faire pardonner.

Dans la pièce commune, il se dirigea vers les canapés aux couleurs de sa maison. Une gazette traînait sur le sol, le jeune homme la ramassa, et l'ouvrit à la première page. Les nouvelles du monde extérieur ! Il aimait bien les lire de temps en temps. D'habitude, il empruntait l'exemplaire de Lestrange qui était dans son dortoir mais ce dernier n'étant pas présent à l'heure qu'il était, il allait devoir se contenter de celui ci un peu piétiné. Rob sur les genoux, le jeune se plongea donc dans une lecture attentive de la gazette du sorcier. Il apprit ainsi qu'un dénommé Robinson, venait d'être promu au poste de chef du département de la régulation des objets magiques. Ignorant de qui il s'agissait, Arsène changea d'article pour lire le résumé des sports ! Il aimait le quidditch, et suivait un peu le championnat. Satisfait de voir que son équipe fétiche était pas loin des premiers, il referma le journal et le posa à côté de lui. Il caressa doucement son rat en se demandant comment allait celui de sa petite soeur.

Une silhouette alors bien connue se montra du fond de la salle commune. Arsène sentit alors son cœur se mettre en marche accéléré. Lyleïa était apparue et comme à chaque fois, il réagissait d'une manière qui lui était incompréhensible. Pourtant il n'aimait pas cette fille ! Alors pourquoi son corps semblait lui faire comprendre que si ? Secouant la tête, il se reprit et put conserver un visage de marbre quand leurs regards s'accrochèrent quelques secondes. Il la suivit ensuite des yeux quand elle sortit, admirant une fois de plus sa superbe et sa beauté. Sa gorge s'assécha avant qu'il ne sort e de sa contemplation. Décidément, il se comportait comme un idiot ! Arsène sauta sur ses pieds, et remonta dans son dortoir. Il y déposa Rob avant de repartir d'un pas vif. Il devait la voir...Comprendre !

Il sortit de la salle commune et se mit à courir pour rattraper la serpentarde ! Il eut juste le temps de l'apercevoir sortir dans le parc avant de ralentir. Il devait pas donner l'impression de lui courir après tout de même. Il s'arrêta près de la porte de la grande salle, les élèves s'y rassemblaient pour dîner. Il aperçut son jumeau et sa sœur ensemble. Un sourire se dessina sur ses lèvres, il pouvait sortir, ces deux là allaient manger ensemble. Arsène sortit dans le parc et se dirigea vers le lac, c'était l'un des lieux de prédilection de la jeune fille qu'il cherchait. Bingo ! Il l'entendit rire, un rire qui le fit sourire doucement. Il aimait quand elle riait.. Quand il était sorti avec elle, il s'était amusé à provoquer ce rire plusieurs fois, juste par plaisir de l'entendre ! Aie, le chat de la verte et argent se mit soudainement à grogner. Son sourire disparut, il continua à s'avancer masquant ses émotions.


Qu'est ce que tu veux ?

- Te voir !
Revenir en haut Aller en bas
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Lun 10 Jan - 2:12

Lyleïa pensait vraiment être tranquille en venant au Lac. Généralement personne ne venait lorsque la nuit tombait et encore moins lorsque le repas commençait. Il fallait dire que les élèves de Poudlard avait un appétit particulièrement énorme; mais ce soir, la belle russe n'avait vraiment pas faim. Enfin, au départ si, mais elle avait croisé Arsène et comme d'habitude son ventre s'était serré, l'empêchant de penser a autre chose qu'a son merveilleux regard, ou à ce sourire qui avait fait chavirer son coeur, quelques mois auparavant. Lyleïa était passée devant le jeune homme en l'ignorant superbement, espérant que cela suffise pour l'oublier mais sa prière resta vaine une fois de plus. Allongée sur le sol, ses longs cheveux blonds formant une couronne autour de son visage d'ange, elle tenta de ne pas penser au beau jeune homme mais son visage apparu dans son esprit et elle se senti partir. Kir, sentant le chagrin profond de sa maitresse, s'amusa a ronronner plus fort, sachant que ça la faisait rire. Un lien étrange existait entre ces deux là; Kir était un chaton magique étrangement, et parfois, Lyl' avait l'impression qu'il ressentait ce qu'elle ressentait et qu'il la comprenait mieux que personne. Mais soudain, Kir se redressa et se mit a miauler avec rage, étonnant sa maitresse qui se redressa. Arsène apparut alors. Le coeur de Lyleïa se déchira encore et elle cessa de rire et de sourire pour prendre un visage de glace et lui demander ce qu'il voulait. Sa réponse la surprit énormément.

    ARSÈNETe voir !
    LYLEÏA Me voir ? Mais ... pourquoi ? s'étonna t-elle.


Elle n'avait pu retenir cette expression de surprise qui se peignit sur son visage une brève seconde avant qu'elle ne se reprenne. Plantant son regard qui oscillait entre le gris métallique et le bleu vert, elle se composa un visage neutre. Kir s'agita sur elle, et voulu attaquer cette humain qui rendait sa maitresse malheureuse mais Lyleïa le retint et lui glissa quelques mots en russe. Le chat gris se calma alors mais il garda son regard doré sur Arsène.

    LYLEÏAAlors ? Que voulais tu ? demanda la belle d'une voix assez froide néanmoins.


Comme si elle allait lui faciliter la vie après ce qu'il lui avait fait endurer !! Manquerait plus que ça tiens!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Sam 15 Jan - 1:50

Qu'est ce qu'il foutait là en fait ? En voyant la jeune fille dans la salle commune, il s'était pris d'affection pour une curieuse résolution mais en la voyant là, près du lac, aussi froide que devait être l'eau en profondeur, il se demanda si finalement le peu d'intérêt qu'il lui offrait jusqu'à maintenant n'était pas mieux. Il ne savait même pas pourquoi il était venu et en plus elle lui posait la question.. Pourquoi.. Excellente question ! Il haussa les épaules s'arrêtant à une distance respectueuse de la serpentarde surtout pour éviter de se faire sauter dessus par son chat.. Mais oui, il voulait la voir. Il l'avait repoussé , jusqu'à rompre avec elle, une fois qu'il avait obtenu ce qu'il voulait. Il avouait sur ce coup là, il avait fait fort, il n'était pas sûr de regretter pour l'ex de Lyleïa mais pour elle.. Roh et pourquoi c'était compliqué quand il pensait à elle ? Il comprenait rien et n'avait pas osé en parler à son frère. Même si celui ci devait surement être au courant de ce qu'il avait fait, il ne voulait pas lui en parler.

Oh moins il pouvait se vanter de l'avoir surprise à voir son expression sur son visage. C'était un bon point pour lui... Elle affectionnait à l'ignorer avec superbe depuis qu'il avait rompu.. Elle n'avait pas tord en même temps mais cette ignorance lui faisait mal. Il avait passé de bons moments avec elle et là, c'était comme si tout était mort. Son chat s'agite, la jeune fille le calma dans sa langue maternelle, il la regarda avec attention, comme on étudiait un spécimen rare. Elle était belle.. Par contre sa boule de poil semblait pas aimer l'idée qu'il soit là.. Saleté ! Le chat à son frère était plus gentil..


Alors ? Que voulais tu ?


Il haussa les épaules doucement avant de s'assoir sur le sol, pour poser ses yeux bruns sur la surface calme du lac. Il ne savait pas ce qu'il voulait.. Ou plutôt si il savait mais, il ne voulait pas se l'avouer.. Il inspira doucement. Que ferai Ryan à sa place ? Il ne serait probablement même pas venu jusqu'ici.. Argh, il n'aimait pas perdre le contrôle.. Arsène ramena ses genoux contre sa poitrine et les entoura de ses bras, sans regarder vers la jeune fille. Il réfléchissait à ce qu'il pouvait bien répondre mais rien ne venait à son esprit. Il finit par dire d'une voix basse..


Je sais pas trop..
Revenir en haut Aller en bas
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Jeu 20 Jan - 14:22

La voir ... Pourquoi voulait-il la voir ? Après tout, c'était lui qui avait mit fin à leur relation, lui qui l'avait repoussée, humiliée, brisée, lui qui avait joué avec elle jusqu'à avoir assez d'emprise pour la détruire. Le coeur de Lyleïa se mit néanmoins à battre plus vite, plus fort, plus irrégulièrement. Une part de la jeune fille haïssait le Serpentard pour ce qu'il lui avait subir mais la plus grande part d'elle même continuait à l'aimer désespérément et à espérer secrètement qu'il lui revienne. Si à l'extérieur la belle Vert & Argent paraissait froide et indifférente, en elle, c'était un véritable cyclone qui tournait encore et encore mélangeant sentiments, désirs, et souvenirs.

Vas t-en Arsène je t'en supplie ! Ne me fais pas souffrir plus que tu ne l'a déjà fait ! Tu as volé mon coeur et tu la brisé, me rejetant comme si je n'étais rien pour toi ! Vas t-en pitié ! Vas t-en avant que je ne te cèdes encore une fois ! Vas t-en ou reviens moi mon amour ... Mais fais un choix ! Parce que moi, je ne tiendrais pas !


    ARSÈNEJe sais pas trop..


Lyleïa le regarda, surprise, mais ne dit pas un mot de plus. Par contre, elle sembla s'adoucir un petit peu. Prenant son chat dans ses bras elle planta son regard foncé dans le sien, doré.

    LYLEÏAВозвращение к спальне Kir, все будет хорошо * murmura la jeune fille.


Le chat ne bougea pas et Lyleïa ne cilla pas. Il y eu comme une longue conversation entre l'animal et le maître avant que celui ci, non sans avoir jeté un dernier regard assassin à Arsène, s'enfuit et disparaisse dans la nuit. En silence, la belle blonde le regarda partir, puis s'allongea, ses longs cheveux d'or formant une couronne autour de son doux visage, et regarda la voûte céleste.

    LYLEÏAC'est magnifique n'est ce pas ? demanda t-elle à Arsène en tournant la tête vers lui.


Elle était moins froide, plus douce, plus chaude malgré une légère distance et une légère tension que l'on pouvait sentir en elle. Elle offrit un bref et léger sourire au jeune homme avant de regarder à nouveau les étoiles pour ne pas craquer. Elle ne devait surtout pas craquer.

* Traduction : Retournes à la chambre Kir, tout ira bien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Dim 23 Jan - 1:16

Pourquoi était-il là ? Il n'en savait rien, il avait écouté son envie soudaine mais maintenant qu'il était là, il se demandait s'il n'aurait pas mieux fait de rejoindre son frère et sa sœur, mais en même temps de la voir l'aurait perturbé pendant un moment, et il aurait été ailleurs même en présence de sa famille chérie.. Non cette fille, quand elle n'était pas là, il arrivait à faire abstraction d'elle mais quand il la voyait, là, ce n'était même plus la peine de songer lui faire oublier la jeune fille. Il la regarda congédier son chat qui ne l'appréciait pas.. Il sourit malgré lui devant le regard meutrier de l'animal avant de reporter son attention sur la jeune fille..

lyleïa s'allongea comme s'il n'était pas là, les yeux posés sur le ciel.. Arsène en profita pour la regardait sans retenue.. Il ne pouvait nier qu'elle était magnifique comme fille. Ok, il s'était servi d'elle, avait joué avec elle pour punir l'abruti qui avait osé s'en prendre à Ryan mais c'était comme ça, tout les moyens étaient permis quand il s'agissait de venger son frère ! Seulement voilà, à présent qu'il avait repoussé la jeune fille, à présent qu'il avait mis cette distance froide et cruelle entre eux, elle lui manquait.. Il inspira et leva les yeux vers le ciel à son tour..


C'est magnifique n'est ce pas ?

Il tourna la tête vers elle, surpris de voir qu'elle s'adressait à lui.. Il ne répondit pas.. Il ne sentait pas bien et ça, il n'aimait pas.. Arsène sentit son coeur se serrait douloureusement alors qu'un malaise s'ancrait en lui.. Il devait pourtant contrôler ses émotions, sinon Ryan allait les ressentir et il ne voulait pas que son jumeau s'inquiète pour lui. Il déglutit doucement, il répondit un simple « oui » dans un souffle presque inaudible... Par le fond de chaudron de merlin, qu'est ce qu'il foutait aussi ? Il soupira et serra ses jambes contre lui.. Non, il fallait qu'il comprenne pourquoi il était venu jusqu'à là et pourquoi il avait besoin de la voir ?

Je..

Revenir en haut Aller en bas
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Dim 23 Jan - 1:55

Lyleïa ignorait pourquoi Arsène était venu; il l'avait suivit, elle l'avait deviné, mais elle ne savait pourquoi et apparemment, il n'était pas prêt de dire pourquoi. Lyleïa ferma un instant les yeux, puisant dans ses réserves de patience. Elle allait en avoir besoin de beaucoup avec Arsène; en sortant avec lui, elle avait apprit qu'il ne fallait pas le brusquer. Quand il avait quelque chose d'important à dire, il avait besoin de temps. Elle allait donc lui en laisser ...

    ARSÈNEJe ...


La Princesse Russe retint un soupir agacé; il quoi ? Mais la jeune fille se contenta de tourner la tête vers le beau brun et de le fixer de son regard gris vert d'eau si troublant. Arsène devait se tenir sur ses gardes selon elle; il savait parfaitement ce qui signifiait ses yeux qui changent de couleurs. Bleu, tout allait bien. Gris, elle était d'une humeur massacrante. Bleu doré elle était infiniment heureuse. Vert d'eau, elle hésitait entre plusieurs sentiments contradictoires et notamment la tristesse. Ce qui était le cas en ce moment même. Se redressant, la belle fixa le Serpentard en silence. Ils étaient proches tous les deux. Assez pour qu'il puisse sentir son parfum de rose et de violette. Assez pour qu'elle puisse sentir la chaleur de son corps. Assez pour qu'il puisse voir sa tristesse et le mince espoir qui filtrait dans son regard. Assez pour qu'elle ressente son malaise profond.

    LYLEÏA Tu ? demanda t-elle avec douceur.


Elle avait laissé tomber sa carapace, et mit de côté la Reine des Glaces, redevenant la jeune fille douce et légèrement timide qu'elle était, redevenant accessible et humaine. Elle savait qu'elle ne gagnerait rien en restant de glace. Il n'aimait pas quand elle était comme ça et ne comprenait pas pourquoi elle gardait cette attitude froide et distante avec les autres. Alors pour lui, et même si il l'avait profondément blessée et humiliée, elle laissait tomber la froideur et la distance. Elle espérait que de son côté, le jeune homme ferait un petit effort aussi. Elle espérait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Mar 25 Jan - 14:02

Pitoyable, il était pitoyable, lui qui avait pourtant cette réputation de lion agressif et sans cœur.. Il est vrai qu'il se plaisait à nourrir cette image que les autres avaient de lui.. Il se devait de faire peur comme ça ceux qui pensaient s'approcher de son jumeau ou même de sa sœur, y réfléchissait à deux fois.. Il ne voulait pas les priver de relations, non mais éloigner ceux qui pourraient avoir de mauvaises intentions ! C'était une tâche compliquée quand même, être à l'affut au moindre instant.. mais jusqu'à présent, il s'en sortait plutôt pas mal et Ryan allait bien mis à part ces mauvais rêves qui le hantaient nuit après nuit.. Mais contre ça, il ne pouvait rien faire malheureusement..

Mais son frère allait bien, il mangeait avec leur sœur en ce moment même.. Arsène calma les battements de son cœur.. Le lien qui existait entre les deux jumeaux, aussi incompréhensible pour les autres, les connectait en permanence, une manière de connaître les émotions de son frère.. Ce qui l'exposait aussi à l'inquiéter ce qu'il ne voulait pas.. Il avait pris l'habitude de prendre soin des autres sans que les autres fassent pareil en retour.. un rôle de protecteur qu'il s'était donné depuis des années. Un soupir s'échappa de ses lèvres. Il avait conscience que la jeune fille non loin attendait qu'il continue sur sa lancée mais il ne savait comment s'y prendre..

Il tourna la tête vers elle, hésitant sur la marche à suivre. Il n'avait pas pour habitude d'aller vers les autres pour tout dire..le sixième année croisa le regard de sa camarade, se mordant la lèvre doucement. Il avait appris à déchiffrer son regard, et pouvait avoir la certitude qu'il la mettait mal à l'aise.. Une courte brise de vent secoua ses mèches blondes, les effluves de son parfum lui chatouillèrent les narines, il les respira doucement avant de la regarder avec intensité. Il était bête n'est ce pas ? Le serpentard sentit alors la réserve de la jeune fille tomber.. Il déglutit sans la quitter des yeux. Elle venait de laisser se briser sa façade froide. Arsène sourit de ce constat, un sourire mince et discret mais assez visible pour lui faire comprendre que ça le rassurait un peu..


- Écoutes, je tiens à m'excuser.. pour.. pour ce que j'ai pu faire..., il tourna son regard sur le lac en inspirant, Je sais que j'ai mal agi.. En fait, j'ai pas réfléchi aux conséquences de mon geste quand.. enfin.. je suis désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Mer 26 Jan - 0:23

Lyleïa et Arsène étaient des opposés contraires mais complémentaires. Elle était la glace, il était le feu, elle était calme, il était fougueux, elle était douce et il était plus agressif, mais elle était une Reine et il était son Roi. Pour lui, la jeune fille avait laissée tomber sa barrière de glace; cette barrière qu'elle avait mit dix ans à construire et qui disparaissait rarement. Quelques personnes seulement l'avait vue sans: son père, Charlotte, Ryan, Arsène, Leo, Arthur vraiment peu en fait ... d'autres l'avait plus moins froide comme Rabastan, ou Oliver mais elle n'était jamais totalement libre. Là elle l'était ... Libre de faire apparaître ses émotions sur son visage, libre de pleurer même, si elle en ressentait le besoin. Non, peut être qu'elle ne le ferait pas ça ...

    ARSÈNEÉcoutes, je tiens à m'excuser.. pour.. pour ce que j'ai pu faire... Je sais que j'ai mal agi.. En fait, j'ai pas réfléchi aux conséquences de mon geste quand.. enfin.. je suis désolé...

Il avait détourné le regard et fixait maintenant le Lac. Lyleïa elle, ne décrochait pas son regard, posé sur lui. Elle le détailla entièrement; sa stature musclée, ses bras puissants qu'elle aimait sentir autour de sa taille et dans lesquels elle se sentait protégée, invulnérable, son torse musclé contre lequel elle aimait s'appuyer, ses cheveux bruns légèrement en bataille dans lesquels elle aimait glisser ses doigts, ses lèvres douces qu'elle aimait embrasser, ce regard de feu qui la réchauffait. Une ombre passa sur son visage et ses yeux se voilèrent. En sentant les sanglots étreindre sa gorge, l'empêchant de respirer correctement, la belle Vert & Argent se tourna vers le Lac qu'elle fixa comme si elle aurait aimé y plonger et s'y noyer. Lorsqu'elle fut sûre d'avoir reprit une certaine contenance elle parla; non murmura plutôt de peur que les tremblements et le chagrin dans sa voix ne la trahissent.

    LYLEÏALaisse tomber Arsène ... C'est du passé et je suis une grande fille ... Ne t'inquiète donc pas pour moi ... murmura t-elle.


Elle laissa à la légère brise qui jouait dans ses longs cheveux blonds, le soin de lui porter ses mots. Tournant son visage vers lui elle esquissa un petit sourire crispé en ayant l'air d'avoir naturel et reprit la parole avant qu'il n'est ouvert la bouche.

    LYLEÏATu devrais retourner auprès de Ryan et Eléonor ... Ils vont s'inquiéter ... souffla t-elle la gorge serrée.


Elle avait envie de pleurer; comme à chaque fois qu'elle était avec Arsène. Tout son être réclamait le jeune homme jusqu'à son coeur qui ne semblait vouloir battre que pour lui mais Lyleïa savait qu'il ne ressentait pas la même chose pour elle; elle se tu donc et regarda fixement le Lac. Une larme perla au coin de son oeil et roula sur sa joue, étincelant comme un diamant sous les rayons de la Lune. Elle disparut ensuite bientôt suivit par une seconde, et une troisième, et une quatrième et d'autres suivirent mais malgré ce flot de perles salées, Lyleïa fixait l'horizon sans bouger ni dire un mot. De toute façon quoi dire, quoi faire quand un amour n'était pas réciproque ? Rien sinon essayer de l'oublier. Et c'était ce que Lyleïa tentait vainement de faire. Vainement ... Mais au moins elle essayait ... Un jour peut-être, Arsène cesserait de hanter ses pensées qui se tourneraient alors vers un autre qu'elle espérait plus accessible ... Mais aujourd'hui, elle était à lui ... et elle en souffrait énormément. Premier amour, premier chagrin qui resteront gravés en nous comme le plus beau et le plus cruel de nos souvenirs ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Sam 29 Jan - 21:28

Voilà c'était dit, c'était sorti.. C'était pas si difficile quand même. Enfin si parce que ça signifiait de faire un effort et il venait d'en fournir un gros là. Il n'avait pas pour habitude de revenir sur ses gestes ou de regretter, sauf avec elle.. Pourquoi justement tout doit être différent avec elle ?Elle était étrange... et lui aussi ! Il se trouvait tellement idiot quand il était avec elle, surtout depuis qu'il l'avait repoussé, et quitté. Le jeune homme souffla doucement pour comprimer ses poumons retenant sa respiration quelques secondes avant d'inspirer. Il sentait son regard sur lui. Que pensait-elle de lui ? A ses yeux, il devait être méprisable, un sale con..


« Laisse tomber Arsène ... C'est du passé et je suis une grande fille ... Ne t'inquiète donc pas pour moi ... Tu devrais retourner auprès de Ryan et Eléonor ... Ils vont s'inquiéter ...»

« Non !»

Il avait presque crié ce petit mot avec force.. S'il avait voulu être avec son frère et sa soeur, il ne serait pas venu la voir ELLE ! Arsène tourna les yeux vers elle, le coeur se serrant avec douleur, le faisant à la limite suffoqué. Il n'était pas empate mais il avait une certaine capacité à comprendre rapidement les émotions des autres, comme ça qu'il apprenait vite à savoir s'il faisait peur ou autre. Il relâcha ses jambes et se leva pour venir se laisser tomber à genoux devant elle. Ce qu'il pouvait être bête, pensait-il réellement tout effacer par quelques mots maladroits ? Elle pleurait à cause de lui, son malaise ne fit que s'accentuer.. Il n'osa pourtant pas lever une main pour effacer ces larmes

« Lizy.. Je ne savais pas ce que je faisais.. Je n'avais qu'une idée en tête, faire payer John pour ce qu'il avait fait à mon frère.. Je.. Je n'ai jamais cru que.. que je t'aurai fait autant de mal... Et aujourd'hui quand je te vois, je comprends ce que j'ai fait.. Je m'en veux terriblement, j'ai fait le con...»

Ses doigts tremblant se posèrent enfin sur les joues humides de la jeune fille pour venir recueillir ces perles de douleur. Il se mordit la lèvre.. Il n'aimait pas la voir ainsi, et il était responsable de ce chagrin. Responsable de cette douleur qui brillait au fond de ses yeux. Le serpentard soupira doucement et la relâcha doucement. Baissant la voix, il continua..


« Je crois que si j'avais compris plutôt que je tenais à toi, je n'aurai jamais fait ce que je t'ai fait..»
Revenir en haut Aller en bas
Lyleïa D. Romansky

Lyleïa D. Romansky

Féminin
Bélier ▌Nombre de messages : 63
▌Age : 25
▌Date d'inscription : 29/12/2010

▌Âge et année : 16 ans && 6eme année
▌Baguette magique : Bois d'acajou, 27,8cm, plume de Vivet Doré
▌Sort favori : Protego Totalum

▌Humeur : Malheureuse parce que amoureuse ...

Feuille de personnage
:

MessageSujet: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Sam 5 Fév - 0:33

    ARSÈNENon !


Le mot fut dit avec force, presque crié, et Lyleïa qui ne s'y attendait pas sursauta brusquement. Arsène entra alors dans son champ de vision bien que celui ci soit quelque peu brouillé par les larmes qui ruisselaient librement sur ses joues. Elle voyait bien qu'il se sentait mal, elle le sentait son malaise mais il avait désiré qu'elle enlève sa barrière de glace, il avait souhaité la voir humaine, il avait voulu voir ses sentiments, alors qu'il accepte ses larmes sans critiquer; elle ne le supporterait pas. Sans un mot, la jeune femme riva son regard vert d'eau dans celui du jeune homme. Elle avait mal, elle voulait qu'il parte pourtant elle l'écouta en silence.

Il ne savait pas ce qu'il faisait ? Lyleïa fronça les sourcils. Oui, il avait voulu venger son frère, elle pouvait le comprendre, ce qu'elle ne comprenait pas par contre c'est pourquoi c'était à elle qu'il s'en était pris et non à Johnatan lui même ? Elle n'était tout de même pas responsable des agissements de son ex !! Il s'en voulait ... Le coeur de Lyleïa se serra et ses larmes redoublèrent lorsque le jeune homme effleura sa joue de ses doigts, tentant d'en faire disparaitre ces perles salées qui ne cessaient de rouler dessus. Elle ferma un bref instant les yeux, savourant la chaleur de la main de celui qu'elle aimait sur sa peau. Lorsque Arsène retira sa main, Lyleïa rouvrit ses beaux yeux. Ses larmes avaient cessées de couler. Pourtant, les paroles que le jeune homme murmura furent comme un choc électrique pour elle.

    ARSÈNE Je crois que si j'avais compris plutôt que je tenais à toi, je n'aurai jamais fait ce que je t'ai fait..
    LYLEÏANon !


Comme le Serpentard peu de temps auparavant, la princesse russe avait prononcé ce mot avec force, elle l'avait presque crié elle aussi. Son regard se planta dans celui du jeune homme et elle s'éloigna en vitesse de lui, se relevant avant de le fixer avec colère. Une colère qu'on sentait vibrer en elle. Une colère puissante, agrémentée par un chagrin et une douleur encore plus profondes.

    LYLEÏAComment oses tu ?! Comment oses tu me dire ça après ce que tu as fait ?! Comment oses tu m'avouer tenir à moi après la souffrance que tu m'as causée ?! Sais tu au moins ce que tu m'a fait enduré ? Sais tu que chaque soirs depuis que tu m'a rejetée, je ne peux m'empêcher de pleurer ? Sais tu combien ça me fait souffrir de te croiser chaque jour en me disant que chaque jour qui passait je te trouvais plus beau encore que le jour précédent ? Sais tu que le seul fait de prononcer ton nom me déchire de l'intérieur ?! Tu sais ce que tu as fait Arsène ? Tu a joué avec moi, tu m'a séduite et ensuite tu m'a jetée comme une vulgaire chose ! Tu m'a détruite !


Son ton était glacial, dur, elle savait qu'elle faisait mal, mais on sentait qu'elle allait mal elle même, on remarquait sa blessure profonde, et sa colère. Une sorte d'aura de puissance l'entourait; malgré son visage ruisselant et ses yeux flamboyants, malgré ses cheveux défaits et les tremblements de son corps fin, elle était magnifique. A la fois forte et fragile. Une princesse et une enfant. Les larmes avaient recommencées à couler avec plus de force, néanmoins maintenant Lyleïa s'en fichait. Elle se fichait de tout à présent. Il était temps de mettre les choses au point. Oui, c'était maintenant à elle de dire ce qu'elle avait sur le coeur, ce qu'elle retenait depuis trop longtemps.

    LYLEÏATu es le seul homme que j'ai réellement aimé Arsène ! Je t'ai accordé ma confiance et mon amour, assez pour te dévoiler qui j'étais en réalité ! Je t'ai tout donné et tu m'a brisée comme si je n'étais rien à tes yeux ! Et c'était le cas, seulement j'ai été trop conne pour m'en apercevoir ! Pourtant, Merlin sait si peu de monde était heureux que l'on forme un couple ! Même mes amis ne cessaient de me dire "Il n'est pas fait pour toi, il ne fera que te faire souffrir !" et je n'en ai écouté aucun ! On dit que l'amour rend aveugle mais Merlin qu'il rend stupide aussi ! J'ai été trop bête pour te faire confiance et t'offrir la seule chose qui m'appartenait réellement et aujourd'hui, après m'avoir brisée, tu viens me voir pour me balancer que tu tiens à moi ?! Non ! Ca c'est trop facile ! Je ne me ferais pas avoir une seconde fois ! De qui veux tu te venger cette fois ? Leo ? Arthur ? Peut être Charlotte ou Rabastan ? Et pour qui ? Ton frère ? Ta soeur ? Je m'en contre fiche, en tout cas, ne compte pas sur moi pour recommencer la même erreur !!


Les yeux flamboyants, le souffle court Lyleïa fit face au Serpentard avec fierté et dignité, telle une Reine. Séchant ses larmes, elle plongea son regard, devenu d'un vert/gris signalant qu'elle était à la fois triste et furieuse, dans celui d'Arsène.

    LYLEÏALe pire dans tout ça, c'est tout ces sentiments contradictoires que je ressens et je me sens vraiment stupide parce que malgré tout ce que tu m'a fais je t'aime encore ! Oui ! Je t'aime ! Et cet amour me déchire de l'intérieur parce que malgré tout, je sais que je ne rêve que d'une chose, c'est que tu me reviennes ! Mais je ne veux plus souffrir alors ... elle prit une grande respiration pour avoir le courage de dire ce qu'elle allait dire. Ne t'approches même plus de moi Arsène ! Et gardes tes excuses ! Rien ne pourra effacer tes actes, ou bien la douleur que ta trahison m'a causée ! Rien ne pourra te redonner cette confiance que tu as perdue ! Et si tu tiens réellement à moi, alors ne m'approche plus ! Je souffre trop de cet amour qui me brûle de l'intérieur et me rends folle ! asséna t-elle avec force.


Et elle s'éloigna d'abord à reculons puis elle tourna les talons et s'enfonça dans la nuit en direction de la Forêt Interdite. Elle allait peut-être y rentrer, elle faisait sûrement une grosse bêtise, n'en ressortirais peut-être pas vivante, mais elle ne réfléchissais même plus. Elle était perdue, déboussolée, et brisée. Après un moment à courir sans regarder où elle allait, elle s'effondra à genoux, enfoui son visage dans ses mains et pleura longuement. Finalement, elle finit par s'endormir, épuisée, au milieu d'une clairière, ignorant si on l'avait suivit ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   Sam 5 Fév - 14:48

Il avait vraiment tout fait de travers ? Il espérait vivement que ces quelques phrases suffiraient à lui faire comprendre qu'il était sincère. Le serpentard attendit donc immobile devant la jeune fille, une réponse à ses plates excuses. Il était vraiment désolé pour ce qu'il avait fait, vraiment honteux de lui même. Il l'avait compris trop tard, beaucoup trop tard qu'en plus de John, c'était aussi elle qu'il blessait, tout simplement parce qu'il s'était attaché à elle et qu'il lui avait un peu fait payé ce sentiment là aussi. Pour lui, que quelqu'un d'autre prenne autant de place de son frère ou sa soeur, c'était une chose impensable. En fait, il n'avait jamais pensé à ça avant.. Au fait qu'un jour, il tomberait surement amoureux et que par conséquence, il aurait une personne de plus à partager dans son coeur..Amoureux ? Il secoua la tête vivement avant de croiser le regard coléreux de la jeune fille. Sa réponse le surprit tout autant que sa propre pensée.

« Non ! »

Non quoi ? Il ne comprit pas sur ce simple mot ce qu'elle voulait dire, mais reconnaissant son attitude, il devina aisément qu'il allait en prendre pour son grade et surtout avoir la suite sans plus tardé, juste qu'elle avait besoin de temps pour rassembler ses idées et surtout sa colère qu'il sentit gonflée dans sa poitrine, au rythme de sa respiration qui souleva sa poitrine féminine avec dureté. Oui, il la connaissait assez bien pour savoir qu'il avait dit une bêtise. Pourtant à ses yeux, c'était un aveu difficile à dire, un aveu sincère. Il n'avait rien prémédité en venant, un coup de tête et il l'avait suivi parce qu'il avait éprouvé une étrange douleur en la voyant dans la salle commune..

« Comment oses tu ?! Comment oses tu me dire ça après ce que tu as fait ?! {...} Tu m'a détruite ! »


Le jeune homme se sentit encore plus honteux de ses agissements passés, encore plus minable qu'il ne le pensait. Chaque mot était une douleur en lui. Il ne détâcha pourtant pas son regard d'elle, trop peureux à l'idée d'en perdre la moindre émotion, celle qui pourrait peut être lui tendre son salut mais rien.. Absolument rien, son ton était froid, cinglant douloureux même, comme une lame de couteau qui vous lacère le corps sans remords. Et pourtant il supporta les coups, parce qu'il savait qu'il était le coupable dans l'histoire et qu'elle avait raison de lui donner ces coups là. Il comprit au moins une chose, il avait fait une connerie en venant la voir. Mais il était incapable de fuir à présent, subjugué par la puissance qui se terrait en elle et qui en cet instant lui donnait l'air d'être une créature surnaturel, presque effrayante.

« Tu es le seul homme que j'ai réellement aimé Arsène ! {...} De qui veux tu te venger cette fois ? Leo ? Arthur ? Peut être Charlotte ou Rabastan ? Et pour qui ? Ton frère ? Ta soeur ? Je m'en contre fiche, en tout cas, ne compte pas sur moi pour recommencer la même erreur !! »


Le serpentard se referma instantanément à ses derniers mots. Comment pouvait-elle penser qu'il soit venu pour une raison comme celles qu'elle évoquait ? Arsène détourna alors les yeux. Bien si c'était ce qu'elle pensait et si les mots qui suivirent était sa volonté, il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire de plus, si ce n'est respecter son choix et donc ne plus l'approcher !! Il la laissa fuir sans même chercher à la retenir. Son cœur avait mal.. Trop mal, il ne chercha même pas à masquer cette douleur, Ryan devait la ressentir en même temps que lui, mais ça lui passa bien loin au dessus. Il l'avait définitivement perdue.. Le jeune homme se releva tremblant, sa tête lui tournait, il s'aperçut alors qu'il avait arrêté de respirer depuis un petit moment. Inspirant avec force, il ferma les yeux et reprit le chemin du château, il n'avait même pas vu où elle était partie. Et il n'avait envie que d'une chose, voir Ryan ! Mais sachant que ce dernier était avec leur sœur, Arsène se rendit dans la salle commun de son frère, montant directement dans le dortoir de celui ci et s'affala sur le lit de son jumeau, respirant le parfum de ce dernier. Il se sentait tellement mal...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oui Mais ... Non ▬ Arsène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oui Mais ... Non ▬ Arsène
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» mais comment se présenter ?
» ca pue mais ca pue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unholy Confessions :: Le Lac-
Sauter vers: